Comment
ça
marche ?

Accueil
Recherche avancée

1. Comment effectuer une recherche ?

      1.1. Recherche avec la barre de recherche

            1.1.1. Votre requête est guidée par la suggestion des mots-clés déjà enregistrés dans la base de données (auto-complétion)

            1.1.2. Pour combiner des mots-clés dans une requête, plusieurs possibilités se présentent :

                    1) Opérateur ET : il doit être entré avec le symbole "&" :

                    2) Opérateur OU : il doit être entré avec le symbole "+" :

                    3) Opérateur SAUF : il doit être entré avec le symbole "-" :

      1.2. Recherche avec barre alphabétique

            1.2.1. Cliquez sur une lettre :

            1.2.2. Vous avez la possibilité de faire tourner la boule des mots-clés associés au terme choisi :

            1.2.3. Vous avez aussi la possibilité de cliquer sur un mot-clé :

            1.2.4. Une fois un mot cliqué, un widget apparaît indiquant le nombre de notices indexées par le mot-clé sélectionné :

            1.2.5. En cliquant sur le widget, vous faites apparaître la liste des références bibliographiques indexées par le mot-clé que vous avez sélectionné :

                      Vous avez la possibilité de faire défiler cette liste de références bibliographiques

            1.2.6. Après avoir cliqué sur un résultat de requête, la notice associée à la référence bibliographique sélectionnée s’affiche :

            1.2.7. Vous avez alors la possibilité de faire défiler la notice pour la consulter et lire son contenu

     

      1.3. Recherche simple

            1.3.1. Cliquez sur le bouton accueil :

            1.3.2. Vous avez la possibilité de choisir un critère parmi les critères suivants :

            1.3.3. Cliquez sur le bouton OK ou sur la touche ENTER de votre clavier pour lancer la recherche

            1.3.4. La liste des résultats s’affiche :

                     Vous avez la possibilité de faire défiler et de cliquer sur un résultat de requête

            1.3.5. Une fois que vous avez sélectionné un résultat, la notice associée à cette référence bibliographique s’affiche et vous pouvez la consulter :

            1.3.6. Pour afficher ou masquer le détail des métadonnées de la référence appuyer sur + ou sur – :

      1.4. Recherche avancée

            1.4.1. Entrez une requête dans le ou les champs souhaités

            1.4.2. Votre requête est guidée par la suggestion des termes déjà enregistrés dans la base de données (auto-complétion) :

            1.4.3. Pour sélectionner un item appuyez sur « + » ; pour retirer un item de la recherche appuyez sur « - »

            1.4.4. Pour combiner les termes, sélectionnez les opérateurs que vous souhaitez utiliser dans votre requête :

            1.4.5. Pour lancer votre recherche appuyez sur « Rechercher »

2. Signification des pictogrammes utilisés dans la base de données

      2.1. Un pictogramme par type de document

Monographie


Dictionnaire / Encyclopédie


Collectif


Article


Revue / Périodique


Thèse

3. Possibilités manipulatoires de la sphère

      3.1. Vous pouvez la faire tourner dans tous les sens

      3.2. Vous pouvez la zoomer et la dézoomer

      3.3. Vous pouvez cliquer sur les mots-clés qu'elle présente





Nuage de mots-clés associé à : Fait
    Logo SIPSPictogramme de Livres
    8
    NOTICES

    Liste des références bibliographiques indexées

    Monographie

    Trattato di metodologia delle scienze sociali

    Dario ANTISERI
    Éditeur : UTET - 1996


    Monographie

    Fact, Fiction and Forecast

    Nelson GOODMAN
    Éditeur : Athlone Press. University of London - 1954


    Article

    Fact, Hypothesis and Convention in Poincaré and Duhem

    Thomas Ernst UEBEL

    Sous la direction de Gerhard HEINZMANN
    Dans Philosophia Scientiae. Travaux d’histoire et de philosophie des sciences - 1999


    Article

    Moore on propositions and facts

    Alfred Jules AYER

    Sous la direction de Alice AMBROSE, Morris LAZEROWITZ
    Dans G. E. Moore. Essays in retrospect - 1970


    Monographie

    Piccolo trattato di epistemologia

    Cristina AMORETTI, Nicla VASSALLO
    Éditeur : Codice Edizioni - 2010


    Article

    La phénoménologie comme science eidétique

    Laurent PERREAU

    Sous la direction de Antoine GRANDJEAN, Laurent PERREAU
    Dans Husserl. La science des phénomènes - 2012


    Article

    Les sciences historiques

    Jacques REVEL

    Sous la direction de Jean-Michel BERTHELOT
    Dans Épistémologie des sciences sociales - 2012


    Article

    Structure, essence et formalisation : L’a priori matériel chez Husserl et Carnap

    Jean-Baptiste FOURNIER

    Sous la direction de Jocelyn BENOIST, Thierry PAUL
    Dans Le formalisme en action - 2013


    MONOGRAPHIE

    Trattato di metodologia delle scienze sociali

    • Année : 1996
    • Éditeur : UTET
    • Pages : XIV-571
    • Collection : Scienze politiche e sociali
    •  
    • Support : Document imprimé
    • Edition : Original
    • Ville : Torino
    •  
    • ISBN : 88-7750-498-6
    •  
    • Date de création : 04-01-2011
    • Dernière mise à jour : 01-11-2015

    Résumé :

    Allemand

    L’opera è un’ampia e attenta disamina dei fondamentali problemi dell’epistemologia, esplorati in termini teorici e in termini storici. Particolare importanza riveste la riflessione otto-novecentesca nella quale assumono rilievo le questioni di metodo sia nell’epistemologia delle scienze fisico-naturalistiche, sia nell’epistemologia delle scienze storico-sociali. Ciò che nei trenta capitoli (articolati in paragrafi) dell’opera è oggetto di un’ampia trattazione è il problema della razionalità scientifica. Perciò sono centrali le nozioni di oggettività, induzione, falsificazione, metodo, spiegazione. È importante sottolineare che secondo la prospettiva critica dell’Autore non esiste, da un punto di vista logico, alcuna contrapposizione fra l’epistemologia delle scienze umane e l’epistemologia delle scienze naturalistiche. – Parte prima : Teoria generale della conoscenza. Capitolo I. La ricerca scientifica non parte dall’osservazione e l’induzione non esiste. Capitolo II. Non si può aggirare l’osservatore. Capitolo III. L’immaginazione nella scienza. Capitolo IV. Il criterio di falsificabilità, l’asimmetria logica tra conferma e smentita di una teoria e il modus tollens come organo della critica. Capitolo V. Elogio dell’errore. Capitolo VI. L’invenzione “dell’America” e la scoperta della causa della febris puerperalis: Cristoforo Colombo ed Ignaz Philipp Semmelweis tra congetture e confutazioni. Capitolo VII. Quando i controlli confermano una teoria. Capitolo VIII. Quando i controlli falsificano una teoria. Capitolo IX. Falsificazione logica e falsificazione metodologica. La funzione delle ipotesi ausiliarie. Capitolo X. Perché le ipotesi ad hoc sono una sgrammaticatura metodologica. Capitolo XI. Controlli olistici ed experimenta crucis. Capitolo XII. Il progresso nella scienza: problemi logici ed ostacoli epistemologici. Capitolo XIII. Interconnessioni logiche, storiche e metodologiche tra idee metafisiche e teorie scientifiche. Capitolo XIV. La fortuna e la sfortuna nella ricerca scientifica. Capitolo XV. Il dibattito epistemologico dopo Popper: Thomas Kuhn, Imre Lakatos. Paul K. Feyerabend e Larry Laudan. – Parte seconda : Metodologia delle scienze sociali. Capitolo XVI. La spiegazione nelle scienze fisiche, in storiografia e nelle scienze sociali. Capitolo XVII. La storiografia è scienza “oggettiva” come la fisica? Obiezioni e repliche. Capitolo XVIII. Logica della situazione, lineamenti di teoria della storiografia e la battaglia contro l’indottrinamento. Capitolo XIX. In fisica e in storiografia, i fatti sono fatti perché “sono stati fatti” e vengono continuamente “ri-fatti”. Capitolo XX. Epistemologia ed ermeneutica: le scienze umane sono davvero diverse dalle scienze fisiche? Capitolo XXI. Miseria dello storicismo e illusioni olistiche. Capitolo XXII - Critiche epistemologiche al marxismo. Capitolo XXIII. La psicoanalisi è scientifica? Capitolo XXIV. L’individualismo metodologico: i suoi problemi e i suoi teorici. Capitolo XXV. Il compito delle scienze sociali teoriche: l’analisi delle conseguenze inintenzionali delle azioni umane intenzionali. Capitolo XXVI. I fondamenti epistemologici della società aperta. Capitolo XXVII. Perché “proprietà privata” ed “ignoranza” fondano la “grande società”: la democrazia nel pensiero di Ludwig von Mises e di Friedrich A. von Hayeck. Capitolo XXVIII. Ingegneria sociale utopica e ingegneria sociale gradualistica. Capitolo XXIX. Economia di mercato ed etica della solidarietà. Capitolo XXX - Valori scientifici e valori extra-scientifici. M. F.

     

    MONOGRAPHIE

    Fact, Fiction and Forecast

    • Pages : 126
    •  
    • Support : Print
    • Edition : Original
    • Ville : London
    •  
    • URL : Lien externe
    •  
    • Date de création : 04-01-2011
    • Dernière mise à jour : 20-11-2015

    Mots-clés :

    Résumé :

     

    ARTICLE

    Fact, Hypothesis and Convention in Poincaré and Duhem

    • Pages : 75 à 94
    •  
    •  
    •  
    • Date de création : 04-01-2011
    • Dernière mise à jour : 04-01-2011

    Résumé :

    Français

    The constitutive influence of Poincaré, Duhem and Rey on the philosophy of the Vienna Circle, long obscured, has become more widely recognized. Two aspects of the Viennese reception of these “French Conventionalists” are explored here for the light they may throw on the Circle’s own, still insufficiently understood conventionalism. First, what was the Viennese perception of what has recently been called (Poincaré’s) “structural realism” ? What if any part of that doctrine became assimilated into their theories ? Second, in the absence of a realist interpretation of the conventionalists structuralism, how where the principles guiding theory construction and validation to be legitimated ? It will be suggested that the left Vienna Circle developed a decidedly constructivist version of conventionalism in response.

     

    ARTICLE

    Moore on propositions and facts

    • Pages : 204 à 227
    •  
    •  
    •  
    • Date de création : 04-01-2011
    • Dernière mise à jour : 30-09-2015

    Résumé :

    Anglais

    The most important characteristics that propositions have : first, in addition to being apprehended, a proposition may also be the object of the mental attitudes of belief or disbelief, in any of their various degrees; secondly, while the most common way of apprehending a proposition is to understand some sentence which expresses it, we also often apprehend propositions without seeing or hearing or even having in mind any sentences which express them. M.-M. V.

     

    MONOGRAPHIE

    Piccolo trattato di epistemologia

    • Pages : 155
    •  
    • Support : Document imprimé
    • Edition : Original
    • Ville : Torino
    •  
    • ISBN : 978-88-7578-172-9
    • URL : Lien externe
    •  
    • Date de création : 24-09-2012
    • Dernière mise à jour : 22-04-2015

    Résumé :

    Allemand

    In modo rigoroso e chiaro nel volume sono presentati i temi chiave dell’epistemologia. Definito il termine “epistemologia” al centro del percorso si situano tematiche interdisciplinari che si riferiscono anche alle filosofie della mente e alle scienze cognitive. Il rapporto tra la filosofia e le scienze naturali e umane, la relazione fra fatti e valori, la distinzione tra contesto della scoperta e contesto della giustificazione costituiscono il cuore di un volume che, straordinariamente denso di concetti cruciali della filosofia della scienza contemporanea, persegue un fine etico: “pretendere una democrazia in cui non manchi la chiarezza sulla conoscenza”. – Prologo : «Oh creature sciocche, quanta ignoranza è quella che v’offende !»; 1. Quali culture; 2. Fatti e valori; 3. Scoperta e giustificazione; 4. Fiducia e scienze; Epilogo : La caverna di Platone; Bibliografia; Le autrici; Ringraziamenti; Indice dei nomi. M. F.

     

    ARTICLE

    La phénoménologie comme science eidétique

    • Pages : 33 à 57
    •  
    • Support : Document imprimé
    • Edition : Originale
    •  
    •  
    • Date de création : 11-10-2012
    • Dernière mise à jour : 02-03-2015

    Résumé :

    Français

    Cet article montre que la méthode phénoménologique d'accès (réduction eidétique) à l'essence pure (Eidos) présentée par Husserl dans les Ideen de 1913 permet de réaliser la phénoménologie comme science eidétique, dans la mesure où elle rend possible la description des lois d'essence. – Références bibliographiques, p. 57.

    F. F.


     

    ARTICLE

    Les sciences historiques

    • Pages : 21 à 76
    •  
    • Support : Document imprimé
    •  
    •  
    • Date de création : 23-01-2013
    • Dernière mise à jour : 02-03-2015

    Résumé :

    Français

    Pratique de connaissance investie d'une fonction sociale, l'histoire est une discipline complexe. Ce chapitre présente les grands problèmes épistémologiques auxquels elle est confrontée. Il traite successivement du problème de la définition de l'histoire à travers l'examen des diverses acceptions qui ont scandé le devenir de sa lente constitution comme savoir intellectuel contrôlé ; ensuite de l'identification des différents régimes d'historicité (histoire exemplaire, unifiée, narrative, érudite, philosophique, etc.) ; enfin du problème de la méthodologie de la construction de la connaissance historique, donc des procédures présidant à la détermination des faits historiques. Dès lors, l'auteur présente une brève histoire du problème de la scientificité de cette discipline (modèles sur lesquels elle s'appuie, statut accordé aux notions de cause, loi et événement) et des schèmes organisateurs mis en oeuvre par les historiens (modèle ou récit) dans l'élaboration de la connaissance historique. – Bibliographie, pp. 74-76.

    F. F.

     

    ARTICLE

    Structure, essence et formalisation

    L’a priori matériel chez Husserl et Carnap

    • Pages : 171 à 195
    •  
    • Support : Document imprimé
    • Edition : Originale
    •  
    •  
    • Date de création : 31-01-2014
    • Dernière mise à jour : 02-03-2015

    Résumé :

    Français

    Cet article propose une lecture comparatiste des Idées directrices pour une phénoménologie de Husserl (1913) et de La construction logique du monde de Carnap (1928), axée sur une confrontation du concept phénoménologique d’essence au concept empiriste logique de structure. – I. Essence et structure ; II. Détruire la phénoménologie ; III. Essence et fait; IV. Description et formalisation ; V. La structure logique du monde ; VI. Construction et convention.

    F. F.

     
    ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ