Système d’information en philosophie des sciences
Information system on philosophy of science

ImprimerEnvoyer le lien

COLLECTIF

Épistémologie et cognition

Colloque de Cerisy

  • Pages : 292
  • Collection : Philosophie et langage
  •  
  • Support : Document imprimé
  • Edition : Original
  • Ville : Wavre (Belgique)
  •  
  • Institution : Centre culturel international de Cerisy-la-Salle
  • ISBN : 2-87009-498-1
  • URL : Lien externe
  •  
  • Date de création : 04-01-2011
  • Dernière mise à jour : 29-10-2015

Résumé :

Français

Cet ouvrage rassemble quelques-uns des travaux présentés au colloque tenu au Centre culturel international de Cerisy-la-Salle, en juin 1990, sous le titre La Philosophie, les sciences humaines et l’étude de la cognition. – Les sciences cognitives sont constituées d’un ensemble de disciplines – psychologie, linguistique, intelligence artificielle, neurosciences, anthropologie – qui s’intéressent aux capacités propres aux organismes supérieurs de traiter et d’intégrer divers types d’information, de former et de manipuler des représentations mentales. Se pose alors la question de savoir si la philosophie est partie prenante de ce nouveau projet scientifique. Deux raisons au moins permettent de répondre par l’affirmative : – d’une part, parce que nombre de questions traditionnelles de la philosophie sont aujourd’hui reprises dans un contexte théorique nouveau et «naturalisées» (ainsi la question des rapports entre l’esprit et le corps, de la caractérisation de la pensée rationnelle, de l’existence et de la nature d’une logique mentale ...); – d’autre part, parce que les sciences cognitives, tant par leur objet que par leur méthode, ouvrent à la philosophie des questions nouvelles ou plus spécifiques : est-il possible de reconnaître un statut d’objet théorique aux états mentaux et à leurs contenus ?; peut-on rendre justice à la distinction analytique / synthétique dans le cadre d’une théorie cognitive du langage ? M.-M. V.

 

Articles :

pages 19 à 26

Approches empiriques du langage de la pensée

BRAINE Martin D. S.

pages 27 à 37

Le nominalisme et la question du langage mental

PANACCIO Claude

pages 41 à 58

Théorie de l’évolution et psychologie génétique chez Jean Piaget

GAYON Jean, MENGAL Paul

pages 59 à 78

Structuration des connaissances par domaines et développement

BROADBENT Stefana, CARA Francesco

pages 79 à 86

Logique mentale et raisonnement naturel

POTITZER Guy

pages 89 à 100

La charité selon Papineau

LAURIER Daniel

pages 101 à 114

Rationalité et théorie de la décision

LEPAGE François

pages 115 à 131

Omniscience logique et frictions cognitives

DUBUCS Jacques

pages 133 à 160

Connaissance et croyance : pour une épistémologie dualiste

USBERTI Gabriele

pages 163 à 171

Scepticisme et épistémologie externaliste

BALDWIN Thomas

pages 173 à 190

La théorie de l’identité “token-token” et l’anti-individualisme

SEYMOUR Michel

pages 191 à 209

Intention individuelle et action collective

LIVET Pierre

pages 213 à 219

La distinction entre l’analytique et le synthétique : Chomsky contre Quine

HORWICH Paul Gordon

pages 221 à 238

Concepts et normes : Wittgenstein contre Chomsky ?

GUTTENPLAN Samuel D.

pages 239 à 253

Vers une réduction cognitive de la préposition

CADIOT Pierre

pages 255 à 266

Une catégorie lexicale et le défi de l’art

VANDELOISE Claude

pages 267 à 275

Création et représentation dans les énoncés fictionnels

VUILLAUME Marcel

Haut de page

Retour à la page précédente

Mentions légales © SIPS, 2021.
Dernière mise à jour : Jeudi 21 octobre 2021