Système d’information en philosophie des sciences
Information system on philosophy of science

ImprimerEnvoyer le lien

ARTICLE

Connaissance et croyance : pour une épistémologie dualiste

  • Pages : 133 à 160
  •  
  •  
  •  
  • Date de création : 04-01-2011
  • Dernière mise à jour : 04-01-2011

Résumé :

Français

La question centrale de la théorie de la connaissance est celle de savoir à quelles conditions une croyance mérite d’être qualifiée de connaissance. Le présent article plaide pour une conception dualiste dans laquelle la connaissance est factorisée en deux composantes : l’un des facteurs est le lien causal entre l’environnement et les croyances; l’autre facteur est constitué par les relations de justification rationnelle que les différentes croyances appartenant à un système s’apportent mutuellement. Sur le plan formel, ce point de vue dualiste se traduit par un dédoublement des constantes logiques, rendant possible la coexistence d’une interprétation classique (ou réaliste) et d’une interprétation intuitionniste (ou constructiviste) des propositions de la logique épistémique.

 

Haut de page

Retour à la page précédente

Mentions légales © SIPS, 2021.
Dernière mise à jour : Mardi 19 octobre 2021