Comment
ça
marche ?

Accueil
Recherche avancée

1. Comment effectuer une recherche ?

      1.1. Recherche avec la barre de recherche

            1.1.1. Votre requête est guidée par la suggestion des mots-clés déjà enregistrés dans la base de données (auto-complétion)

            1.1.2. Pour combiner des mots-clés dans une requête, plusieurs possibilités se présentent :

                    1) Opérateur ET : il doit être entré avec le symbole "&" :

                    2) Opérateur OU : il doit être entré avec le symbole "+" :

                    3) Opérateur SAUF : il doit être entré avec le symbole "-" :

      1.2. Recherche avec barre alphabétique

            1.2.1. Cliquez sur une lettre :

            1.2.2. Vous avez la possibilité de faire tourner la boule des mots-clés associés au terme choisi :

            1.2.3. Vous avez aussi la possibilité de cliquer sur un mot-clé :

            1.2.4. Une fois un mot cliqué, un widget apparaît indiquant le nombre de notices indexées par le mot-clé sélectionné :

            1.2.5. En cliquant sur le widget, vous faites apparaître la liste des références bibliographiques indexées par le mot-clé que vous avez sélectionné :

                      Vous avez la possibilité de faire défiler cette liste de références bibliographiques

            1.2.6. Après avoir cliqué sur un résultat de requête, la notice associée à la référence bibliographique sélectionnée s’affiche :

            1.2.7. Vous avez alors la possibilité de faire défiler la notice pour la consulter et lire son contenu

     

      1.3. Recherche simple

            1.3.1. Cliquez sur le bouton accueil :

            1.3.2. Vous avez la possibilité de choisir un critère parmi les critères suivants :

            1.3.3. Cliquez sur le bouton OK ou sur la touche ENTER de votre clavier pour lancer la recherche

            1.3.4. La liste des résultats s’affiche :

                     Vous avez la possibilité de faire défiler et de cliquer sur un résultat de requête

            1.3.5. Une fois que vous avez sélectionné un résultat, la notice associée à cette référence bibliographique s’affiche et vous pouvez la consulter :

            1.3.6. Pour afficher ou masquer le détail des métadonnées de la référence appuyer sur + ou sur – :

      1.4. Recherche avancée

            1.4.1. Entrez une requête dans le ou les champs souhaités

            1.4.2. Votre requête est guidée par la suggestion des termes déjà enregistrés dans la base de données (auto-complétion) :

            1.4.3. Pour sélectionner un item appuyez sur « + » ; pour retirer un item de la recherche appuyez sur « - »

            1.4.4. Pour combiner les termes, sélectionnez les opérateurs que vous souhaitez utiliser dans votre requête :

            1.4.5. Pour lancer votre recherche appuyez sur « Rechercher »

2. Signification des pictogrammes utilisés dans la base de données

      2.1. Un pictogramme par type de document

Monographie


Dictionnaire / Encyclopédie


Collectif


Article


Revue / Périodique


Thèse

3. Possibilités manipulatoires de la sphère

      3.1. Vous pouvez la faire tourner dans tous les sens

      3.2. Vous pouvez la zoomer et la dézoomer

      3.3. Vous pouvez cliquer sur les mots-clés qu'elle présente





Nuage de mots-clés associé à : Embryologie
    Logo SIPSPictogramme de Livres
    4
    NOTICES

    Liste des références bibliographiques indexées

    Monographie

    Du développement à l’évolution au XIXe siècle

    Georges CANGUILHEM, Georges LAPASSADE, Jacques PIQUEMAL, Jacques ULMANN
    Éditeur : Presses Universitaires de France - 1985


    Article

    La pensée du biologiste

    Yves DUROUX

    Sous la direction de Françoise BALIBAR, Élie DURING
    Dans Critique. Revue générale des publications françaises et étrangères - 2002


    Monographie

    The Changing Role of the Embryo in Evolutionary Thought : Roots of Evo-Devo

    Ron AMUNDSON
    Éditeur : Cambridge University Press - 2005


    Monographie

    Géométries du vivant

    Alain PROCHIANTZ
    Éditeur : Collège de France - 2008


    MONOGRAPHIE

    Du développement à l’évolution au XIXe siècle

    • Pages : 65
    • Collection : Pratiques théoriques
    •  
    • Support : Document imprimé
    • Edition : Réédition
    • Ville : Paris
    •  
    • ISBN : 2-13-038960-0
    •  
    • Date de création : 04-01-2011
    • Dernière mise à jour : 14-10-2015

    Résumé :

    Français

    Cet ouvrage est une réédition d’une étude parue dans la revue Thalès (Tome XI, année 1960). Le contenu de ce numéro est le bilan d’un travail collectif des auteurs à l’Institut d’Histoire des Sciences entre 1958 et 1960. Il s’agit de l’étude historique de l’élaboration des concepts de développement et d’évolution et de leur interrogation critique. - I : La formation sans préformation : C. F. Wolff (1759) ; II : La mise en correspondance de l’embryologie et de l’anatomie comparée : J.-F Meckel, E. Geoffroy Saint-Hilaire, E. R. A. Serres ; III : Dissociation des concepts de développement et d’unité de plan de composition : K. E. von Baer (1828) ; IV : Histoire et embryologie : le progrès en tant que développement selon Auguste Comte ; V : L’épigenèse comme modèle d’une théorie générale de l’évolution : Spencer ; VI : Subordination du concept d’épigenèse au concept d’évolution des espèces : Darwin (1859) ; VII : La loi biogénétique fondamentale : Haeckel ; VIII : Phylogenèse et psychogenèse : Fiske, Preyer, Baldwin ; IX : Les incertitudes de l’épigenèse : Th. Huxley et Ch. Robin. M.-M. V.

     

    ARTICLE

    La pensée du biologiste

    • Pages : 552 à 565
    •  
    •  
    •  
    • Date de création : 04-01-2011
    • Dernière mise à jour : 18-02-2015

    Résumé :

    Français

    Sur les ouvrages d’Alain Priochiantz, Machine-Esprit (Paris, Odile Jacob, 2000, 213 p.) ; Les Anatomies de la pensée. À quoi pensent les calamars ? (Paris, Odile Jacob, 1997, 202 p.) – L'A. part du « double paradoxe de la biologie : [...] encyclopédique et [...] épistémologique. » (p. 552) pour présenter l'importance des travaux de A.P., biologiste issu « de la grande tradition épistémologique française » (p. 553), qu'il répartit autour de 3 pôles constituant les trois parties de cet article : La première, intitulée « La grande unification », explique en quoi l'embryologie a constitué « le centre de gravité » (p. 555) de la biologie en rapprochant génétique, embryologie et théorie de l'évolution. Elle présente également la différence de point de vue entre Canguilhem et A.P., ce dernier ne distinguant « pas deux biologies » (p. 558). La seconde, « La passion des formes », « s'alimente à une admiration récurrente pour la grande Anatomie comparée du XIXe siècle » (p. 554) et cherche « à penser à la fois la conservation et la transformation des formes organiques » (p. 559) ; en prenant en compte l'espace et l' « hétérochronie » (p. 561) il en vient à définir biologiquement la pensée par la vivant. La troisième, « Pourquoi l'(a)nature ? », explique que le « savant » nous exclurait du « vivant » constituant comme une « absolue liberté [...], la liberté du chercheur [... : ] l' « anature » est un geste de défi » (p. 565). L'A. développe trois remarques autour de ce concept, d'abord concernant les approximations des biologistes au niveau les sciences humaines et sociales, ensuite relativement à l'antériorité de « la problématisation du rapport nature-culture [par rapport] à l'apparition des sciences humaines et sociales », enfin au sujet de la « singularité de notre cerveau, accident inventif de l'évolution, [qui] nous autorise cet autre accident inventif qu'est la constitution des sciences. » (p. 564).

     

    MONOGRAPHIE

    The Changing Role of the Embryo in Evolutionary Thought

    Roots of Evo-Devo

    Résumé :

    Anglais

    In this book, Ron Amundson examines 200 years of scientific views on the evolution-development relationship from the perspective of evolutionary developmental biology (evo-devo). This new perspective challenges several popular views about the history of evolutionary thought by claiming that many earlier authors made history come out right for the Evolutionary Synthesis. The book starts with a revised history of nineteenth-century evolutionary thought. It then investigates how development became irrelevant to evolution with the Evolutionary Synthesis. It concludes with an examination of the contrasts that persist between mainstream evolutionary theory and evo-devo. – Table of Contents: 1. Introduction. Part I. Darwin's Century: Beyond the Essentialism Story: 2. Systematics and the birth of the natural system; 3. The origins of morphology, the science of form; 4. Owen and Darwin, the archetype and the ancestor; 5. Evolutionary morphology: the first generation of evolutionists; 6. Interlude. – Part II. Neo-Darwin's Century: Explaining the Absence and the Reappearance of Development in Evolutionary Thought: 7. The invention of heredity; 8. Basics of the evolutionary synthesis; 9. Structuralist reactions to the synthesis; 10. The synthesis matures; 11. Recent debates and the continuing tension.

     

    MONOGRAPHIE

    Géométries du vivant

    • Pages : 61
    • Collection : Collège de France / Fayard
    •  
    • Support : Document imprimé
    • Edition : Originale
    • Ville : Paris
    •  
    • Institution : Collège de France
    • ISBN : 978-2-213-63501-9
    • URL : Lien externe
    •  
    • Date de création : 09-04-2014
    • Dernière mise à jour : 30-04-2021

    Résumé :

    Français

    Dans cette Leçon inaugurale, Alain Prochiantz relate l’aventure qui, de ses premières recherches menées dans le laboratoire de Jacques Glowinski (titulaire de la Chaire de Neuropharmacologie de 1983 à 2006) l’a conduit à investir la Chaire de Processus morphogénétiques au Collège de France le jeudi 4 octobre 2007. En 1984, une observation surprenante – mettant en évidence un nouveau mode de signalisation en biologie – l’a en effet poussé à étudier le rôle d’une catégorie de gènes (les homéogènes) dans le codage de la forme d’une catégorie de cellules (les neurones) via des facteurs de transcription (les homéoprotéines). On comprend ainsi comment les homéoprotéines se sont en effet révélées être d’authentiques morphogènes, capables de pénétrer dans les cellules avoisinantes pour en modifier des caractères dont la forme. Alain Prochiantz montre comment cette découverte s’est insérée – au sein du contexte scientifique des années 1980 – dans la convergence entre génétique, biologie du développement et théorie de l'évolution. Il montre aussi comment cette découverte a permis d’ouvrir la voie à l’élaboration d’une théorie autonome du vivant, à une véritable zoologie scientifique, « biotechnologiquement » indépendante, c’est-à-dire capable de produire des formes biologiques originales avec ses propres outils. Dès lors, en tant que biologiste, il expose sa propre conception de la pensée – « rapport adaptatif du vivant à son milieu » – du savoir et de la coopération interdisciplinaire, ainsi que sa vision de la place de la science dans le paysage culturel.

    F. F.

     
    ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ