Comment
ça
marche ?

Accueil
Recherche avancée

1. Comment effectuer une recherche ?

      1.1. Recherche avec la barre de recherche

            1.1.1. Votre requête est guidée par la suggestion des mots-clés déjà enregistrés dans la base de données (auto-complétion)

            1.1.2. Pour combiner des mots-clés dans une requête, plusieurs possibilités se présentent :

                    1) Opérateur ET : il doit être entré avec le symbole "&" :

                    2) Opérateur OU : il doit être entré avec le symbole "+" :

                    3) Opérateur SAUF : il doit être entré avec le symbole "-" :

      1.2. Recherche avec barre alphabétique

            1.2.1. Cliquez sur une lettre :

            1.2.2. Vous avez la possibilité de faire tourner la boule des mots-clés associés au terme choisi :

            1.2.3. Vous avez aussi la possibilité de cliquer sur un mot-clé :

            1.2.4. Une fois un mot cliqué, un widget apparaît indiquant le nombre de notices indexées par le mot-clé sélectionné :

            1.2.5. En cliquant sur le widget, vous faites apparaître la liste des références bibliographiques indexées par le mot-clé que vous avez sélectionné :

                      Vous avez la possibilité de faire défiler cette liste de références bibliographiques

            1.2.6. Après avoir cliqué sur un résultat de requête, la notice associée à la référence bibliographique sélectionnée s’affiche :

            1.2.7. Vous avez alors la possibilité de faire défiler la notice pour la consulter et lire son contenu

     

      1.3. Recherche simple

            1.3.1. Cliquez sur le bouton accueil :

            1.3.2. Vous avez la possibilité de choisir un critère parmi les critères suivants :

            1.3.3. Cliquez sur le bouton OK ou sur la touche ENTER de votre clavier pour lancer la recherche

            1.3.4. La liste des résultats s’affiche :

                     Vous avez la possibilité de faire défiler et de cliquer sur un résultat de requête

            1.3.5. Une fois que vous avez sélectionné un résultat, la notice associée à cette référence bibliographique s’affiche et vous pouvez la consulter :

            1.3.6. Pour afficher ou masquer le détail des métadonnées de la référence appuyer sur + ou sur – :

      1.4. Recherche avancée

            1.4.1. Entrez une requête dans le ou les champs souhaités

            1.4.2. Votre requête est guidée par la suggestion des termes déjà enregistrés dans la base de données (auto-complétion) :

            1.4.3. Pour sélectionner un item appuyez sur « + » ; pour retirer un item de la recherche appuyez sur « - »

            1.4.4. Pour combiner les termes, sélectionnez les opérateurs que vous souhaitez utiliser dans votre requête :

            1.4.5. Pour lancer votre recherche appuyez sur « Rechercher »

2. Signification des pictogrammes utilisés dans la base de données

      2.1. Un pictogramme par type de document

Monographie


Dictionnaire / Encyclopédie


Collectif


Article


Revue / Périodique


Thèse

3. Possibilités manipulatoires de la sphère

      3.1. Vous pouvez la faire tourner dans tous les sens

      3.2. Vous pouvez la zoomer et la dézoomer

      3.3. Vous pouvez cliquer sur les mots-clés qu'elle présente





Nuage de mots-clés associé à : Phonologie
    Logo SIPSPictogramme de Livres
    2
    NOTICES

    Liste des références bibliographiques indexées

    Article

    Les systèmes sonores des langues comme systèmes complexes

    Christophe COUPÉ, Egidio MARSICO, François PELLEGRINO

    Sous la direction de Gérard WEISBUCH, Hervé P. ZWIRN
    Dans Qu’appelle-t-on aujourd’hui les sciences de la complexité ? Langages, réseaux, marchés, territoires - 2010


    Monographie

    La Problématique phonologique : Du structuralisme linguistique comme idéologie scientifique

    Anne-Gaëlle TOUTAIN
    Éditeur : Classiques Garnier - 2015


    ARTICLE

    Les systèmes sonores des langues comme systèmes complexes

    • Pages : 37 à 65
    •  
    •  
    •  
    • Date de création : 04-01-2011
    • Dernière mise à jour : 26-02-2015

    Résumé :

    Français

    La classification opérée par un système perceptif, par exemple la reconnaissance des phonèmes à partir d’une infinité de variantes au niveau des locuteurs, peut s’intrerpréter en termes d’attracteurs. – 1. Étudier les inventaires phonologiques comme des systèmes complexes; – 2. Une approche de la structure des inventaires phonologiques par la théorie des graphes; – 3. Des molécules aux phonèmes : calculs de cohésion et de stabilité pour les inventaires phonologiques; – 4. Conclusions et perspectives.

     

    MONOGRAPHIE

    La Problématique phonologique

    Du structuralisme linguistique comme idéologie scientifique

    • Pages : 609
    • Collection : Domaines linguistiques
    •  
    • Support : Document imprimé
    • Edition : Originale
    • Ville : Paris
    •  
    • ISBN : 978-2-8124-3680-2
    • URL : Lien externe
    •  
    • Date de création : 24-09-2015
    • Dernière mise à jour : 19-04-2021

    Résumé :

    Français

    Quel est le rapport de la phonologie structurale à la théorie saussurienne de la langue ? En a-t-elle été le prolongement, le détournement, ou alors une simple descendante, oublieuse du programme scientifique de recherche originel du père fondateur de la linguistique ? Cet ouvrage, qui est le remaniement d’une thèse de doctorat en histoire et épistémologie de la linguistique (soutenue à l’Université Paris-Sorbonne en 2012), propose une lecture critique des textes des grands représentants du structuralisme linguistique (Jakobson, Martinet, Hjelmslev, Benveniste) en montrant comment leurs lectures respectives de Saussure ont infléchi la problématique linguistique vers une tendance réductrice de nature phonologique, la faisant basculer d’une dimension théorique dans une dimension empirique (Partie I : « Du concept à l’objet ou le donné de la structure »). Une analyse des présupposés épistémologiques de ces différents linguistes d’obédience structuraliste conduit l’auteure à soutenir la thèse suivante : la linguistique structurale d’inspiration phonologique se présente comme une idéologie scientifique au sens de Canguilhem. Elle se caractérise en effet par l’imitation de modèles de sciences déjà constituées (algèbre, physique relativiste, physique quantique), l’importation métaphorique de certains concepts provenant de ces sciences (invariance, relativité, quanta) et l’absence de normes scientifiques internes qui lui seraient spécifiques (Partie II : « L’idéologie scientifique du structuralisme »). Alors que la problématique saussurienne était théorique, la problématique phonologique devient empirique. À l’articulation de la langue comme système produisant des valeurs oppositives, relatives et négatives (Saussure), se substitue une détermination objectivante de la langue comme système de valeurs significatives (Jakobson), structure à fonction communicative formée d’un ensemble de traits pertinents (Martinet), objet formel (Hjelmslev). Chez ses représentants structuralistes, la linguistique se présente donc comme une science de l’idiome. Autrement dit, en étant modulée par la problématique phonologique, la linguistique est transformée en « idiomologie » : oubliant de thématiser la langue comme concept, la réifiant en objet empirique, elle se sépare donc de la théorie saussurienne, bien qu’elle en revendique la filiation. – Abréviations utilisées pour les textes du corpus, pp. 7-26 ; Annexe 1 : « Bibliographies chronologiques », pp. 511-556 ; Annexe 2 : « Schéma du circuit de la parole des manuscrits de Harvard », p. 557 ; Bibliographie, pp. 559-575 ; Index rerum, pp. 577-582 ; Index nominum, pp. 583-586 ; Table des textes du corpus, pp. 587-605 ; Table des matières, pp. 607-609.

    F. F.

     
    ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ