Système d’information en philosophie des sciences
Information system on philosophy of science

ImprimerEnvoyer le lien

COLLECTIF

Mathématiques et expérience. L’empirisme logique à l’épreuve (1918-1940)

  • Pages : 348
  • Collection : Collection du Collège de France
  •  
  • Support : Document imprimé
  • Edition : Original
  • Ville : Paris
  •  
  • Institution : Collège de France
  • ISBN : 978-2-7381-2203-2
  •  
  • Date de création : 04-01-2011
  • Dernière mise à jour : 05-11-2015

Résumé :

Français

Cet ouvrage a pour origine un colloque organisé les 26, 27 et 28 mai 2004 par la chaire de Philosophie du langage et de la connaissance du Collège de France, et par l’Institut d’histoire et de philosophie des sciences et des techniques (IHPST). – Grand courant du rationalisme européen, l’empirisme logique affronte dans l’entre-deux-guerres les questions de comprendre comment les mathématiques, pure création de l’esprit humain, peuvent s’appliquer au monde réel qui nous entoure, comment les géométries non euclidiennes, nées de spéculations abstraites, peuvent décrire l’atome ou l’Univers, comment la pure logique du calcul des probabilités peut servir à établir les lois de la physique ou les statistiques des assurances. Témoignant du renouveau d’intérêt que suscite aujourd’hui l’empirisme logique, les contributions ici rassemblées se proposent de le mettre à l’épreuve sur une question centrale pour la philosophie des sciences contemporaine : celle des relations entre mathématiques et expérience. M.-M. V.

 

Articles :

pages 15 à 32

Mathématiques, analyticité et applicabilité. Carnap 1927-1937

PATAUT Fabrice

pages 33 à 54

Carnap, l’Aufbau, et l’idée mathématique de structure

PATRAS Frédéric

pages 55 à 93

Harvard 1940-1941 : Tarski, Carnap, Quine et la question d’un langage mathématique finitiste pour la science

MANCOSU Paolo

pages 97 à 117

Vérification et application selon Schlick

BENOIST Jocelyn

pages 119 à 150

Carnap et le concept d’application. Qu’est-ce qui est appliqué et à quoi cela l’est-il ?

WAGNER Pierre

pages 151 à 173

Définitions implicites, définitions explicites et application des théories physiques

CHAPUIS-SCHMITZ Delphine

pages 175 à 208

Le problème de l’application du calcul des probabilités à la réalité : Schlick, Feigl, Natkin, etc.

BOUVERESSE Jacques

pages 211 à 251

Mesure et formation des concepts physiques. Rudolf Carnap et Norman Campbell

COURTENAY Nadine de

pages 253 à 272

La réception de la mécanique quantique par Reichenbach et le Cercle de Vienne

KAMLAH Andreas

pages 273 à 302

Les critères de la signification peuvent-ils expliquer l’indéterminisme ? Causalité et vérificationnisme en mécanique quantique chez Moritz Schlick

STÖLTZNER Michael

pages 303 à 322

Philosophie, physique et fondements de la géométrie

FRIEDMAN Michael

Haut de page

Retour à la page précédente

Mentions légales © SIPS, 2021.
Dernière mise à jour : Mercredi 20 octobre 2021