Comment
ça
marche ?

Accueil
Recherche avancée

1. Comment effectuer une recherche ?

      1.1. Recherche avec la barre de recherche

            1.1.1. Votre requête est guidée par la suggestion des mots-clés déjà enregistrés dans la base de données (auto-complétion)

            1.1.2. Pour combiner des mots-clés dans une requête, plusieurs possibilités se présentent :

                    1) Opérateur ET : il doit être entré avec le symbole "&" :

                    2) Opérateur OU : il doit être entré avec le symbole "+" :

                    3) Opérateur SAUF : il doit être entré avec le symbole "-" :

      1.2. Recherche avec barre alphabétique

            1.2.1. Cliquez sur une lettre :

            1.2.2. Vous avez la possibilité de faire tourner la boule des mots-clés associés au terme choisi :

            1.2.3. Vous avez aussi la possibilité de cliquer sur un mot-clé :

            1.2.4. Une fois un mot cliqué, un widget apparaît indiquant le nombre de notices indexées par le mot-clé sélectionné :

            1.2.5. En cliquant sur le widget, vous faites apparaître la liste des références bibliographiques indexées par le mot-clé que vous avez sélectionné :

                      Vous avez la possibilité de faire défiler cette liste de références bibliographiques

            1.2.6. Après avoir cliqué sur un résultat de requête, la notice associée à la référence bibliographique sélectionnée s’affiche :

            1.2.7. Vous avez alors la possibilité de faire défiler la notice pour la consulter et lire son contenu

     

      1.3. Recherche simple

            1.3.1. Cliquez sur le bouton accueil :

            1.3.2. Vous avez la possibilité de choisir un critère parmi les critères suivants :

            1.3.3. Cliquez sur le bouton OK ou sur la touche ENTER de votre clavier pour lancer la recherche

            1.3.4. La liste des résultats s’affiche :

                     Vous avez la possibilité de faire défiler et de cliquer sur un résultat de requête

            1.3.5. Une fois que vous avez sélectionné un résultat, la notice associée à cette référence bibliographique s’affiche et vous pouvez la consulter :

            1.3.6. Pour afficher ou masquer le détail des métadonnées de la référence appuyer sur + ou sur – :

      1.4. Recherche avancée

            1.4.1. Entrez une requête dans le ou les champs souhaités

            1.4.2. Votre requête est guidée par la suggestion des termes déjà enregistrés dans la base de données (auto-complétion) :

            1.4.3. Pour sélectionner un item appuyez sur « + » ; pour retirer un item de la recherche appuyez sur « - »

            1.4.4. Pour combiner les termes, sélectionnez les opérateurs que vous souhaitez utiliser dans votre requête :

            1.4.5. Pour lancer votre recherche appuyez sur « Rechercher »

2. Signification des pictogrammes utilisés dans la base de données

      2.1. Un pictogramme par type de document

Monographie


Dictionnaire / Encyclopédie


Collectif


Article


Revue / Périodique


Thèse

3. Possibilités manipulatoires de la sphère

      3.1. Vous pouvez la faire tourner dans tous les sens

      3.2. Vous pouvez la zoomer et la dézoomer

      3.3. Vous pouvez cliquer sur les mots-clés qu'elle présente





Nuage de mots-clés associé à : Introspection
    Logo SIPSPictogramme de Livres
    2
    NOTICES

    Liste des références bibliographiques indexées

    Article

    Introspection and Authoritative Self-Knowledge

    Cynthia MCDONALD

    Sous la direction de Hans ROTT
    Dans Erkenntnis - 2007


    Article

    Les sciences humaines en France au milieu du XIXe siècle : Un point de vue « a-disciplinaire »

    Nathalie RICHARD

    Dans Méthode et histoire - 2013


    ARTICLE

    Introspection and Authoritative Self-Knowledge

    • Pages : 355 à 372
    •  
    •  
    • DOI : 10.1007/s10670-007-9072-z
    • URL : Lien externe
    •  
    • Date de création : 04-01-2011
    • Dernière mise à jour : 04-01-2011

    Résumé :

    Français

    In this paper I outline and defend an introspectionist account of authoritative self-knowledge for a certain class of cases, ones in which a subject is both thinking and thinking about a current, conscious thought. My account is distinctive in a number of ways, one of which is that it is compatible with the truth of externalism—the view that the contents of subjects’ intentional states are individuation-dependent on factors external to their minds. It is thus decidedly anti-Cartesian, despite being introspectionist. My argument proceeds in three stages. A virtue of the position I develop is that the epistemic features on which it is based also apply to sensations and to non-episodic intentional states, to the extent that one has authoritative knowledge of them. However, despite the appeal to analogies with observable properties of objects of perception, the account is not a ‘perceptual’ model of such knowledge in the sense that those such as Shoemaker, Burge and others have in mind. Because the features on which the analogy is based are abstract and general, they are not tied to cases of observation alone. Those who appeal to such phenomena as ‘intellectual experience’ (Burge, Proceedings of the Aristotelian Society, 96, 91–116, 1996) or ‘intellectual intuition’ (Bealer, Philosophical perspectives, Cambridge, MA: Basil Blackwell, 29–55, 1999) in their accounts of authoritative self-knowledge may well appeal to such features. This, amongst other factors, distinguishes the position from other introspectionist ones in a way that makes it immune to standard objections to perceptual models of self-knowledge.

     

    ARTICLE

    Les sciences humaines en France au milieu du XIXe siècle

    Un point de vue « a-disciplinaire »

    • Pages : 431 à 444
    •  
    • Support : Document imprimé
    • Edition : Originale
    •  
    •  
    • Date de création : 21-03-2014
    • Dernière mise à jour : 02-03-2015

    Résumé :

    Français

    Cet article vise à relire de façon « a-disciplinaire » le projet philosophique d’une science globale de l’homme dans les œuvres d’Alfred Maury (1817-1892), Ernest Renan (1823-1892) et Hippolyte Taine (1828-1893) en mettant au jour les traits qu’elles ont en commun : dimension philosophique, importance accordée à la psychologie et à l’histoire ainsi qu’à l’empathie comme mode d’accès légitime à la connaissance historique.

    F. F.

     
    ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ