Système d’information en philosophie des sciences
Information system on philosophy of science

ImprimerEnvoyer le lien

ARTICLE

D’un empirisme sans entraves à une science sans loi. L’agnosticisme épistémologique de Bas van Fraassen

  • Pages : 501 à 516
  •  
  •  
  •  
  • Date de création : 04-01-2011
  • Dernière mise à jour : 18-02-2015

Résumé :

Français

Sur les ouvrages de Bas van Fraassen, The Scientific Image (Oxford, Oxford University Press, 1980, 235 p.); Laws and Symmetry (Oxford, Oxford University Press, 1989, 395 p.); Lois et Symétrie (Paris, Vrin, 1994, 520 p.) – C'est la question de l'empirisme qui est posée et plus spécialement de l'originalité de l' « empirisme constructif » de van Frassen qui repose sur la double distinction observable/inobservable, acceptation/croyance et s'oppose au réalisme au sens où pour lui l'acceptation d'« une théorie n'est pas déterminé par la vérité » (p. 506). Selon lui, « une explication ne donne au fond rien de plus pour la science que ce que donne une description » (p. 508). « Comment l'empirisme constructif peut-il alors prétendre décrire synthétiquement ce que sont le but et la structure [...] de la théorie physique ? En en expliquant justement l'aspect constructif » (p. 509). BvF critique le « tournant logico-linguistique » et veut « « dé-linguisticiser » la philosophie des sciences au moyen de l'approche sémantique » (p. 510). Pour lui, « le discours causal et modal ”décrit des caractéristiques de nos modèles et non du monde” » (p. 511) et il voudrait voir la philosophie des sciences « se détourner de la Théorie et se concentrer davantage sur l'activité scientifique » (p. 513), mais l'A. regrette que van Fraassen n'avance guère dans cette voie et il termine par une critique modérée de ses positions.

 

Haut de page

Retour à la page précédente

Mentions légales © SIPS, 2021.
Dernière mise à jour : Mardi 07 décembre 2021