Logo Sips
Accueil

Abécédaire

Recherche

Intranet

Contact

Système d'information en philosophie des sciences

Logo Sips
ImprimerEnvoyer le lien

ARTICLE

Les systèmes complexes obéissent-ils à des lois ?

  • Pages : 377 à 393
  •  
  •  
  •  
  • Date de création : 04-01-2011
  • Dernière mise à jour : 18-02-2015

Résumé :

Français

Les lois de la physique sont postulées invariantes par changements de référentiels de temps et d’espace. Elles peuvent engendrer toutes sortes de matériaux physiques complexes. On peut conjecturer que ces matériaux, à leur tour et dans les conditions physiques où ils existent, obéissent à des lois physiques invariantes dans le temps et l’espace. La question que pose cet article est de savoir si l’on peut postuler a priori qu’il en va de même pour les systèmes adaptatifs complexes. – Vers une science des systèmes complexes; – Reconstructions stochastiques : prédire en probabilité; – Reconstructions phénoménologiques et théorie de l’apprentissage statistique (Reconstruction d’informations manquantes et catégorisations symboliques; Reconstruction des dynamiques symboliques et mécanique computationnelle; Reconstruction des dynamiques multi-échelles et leur universalisation); – Vers une épistémologie formelle des systèmes adaptatifs complexes.

 

Résumé :

Français

Les lois de la physique sont postulées invariantes par changements de référentiels de temps et d’espace. Elles peuvent engendrer toutes sortes de matériaux physiques complexes. On peut conjecturer que ces matériaux, à leur tour et dans les conditions physiques où ils existent, obéissent à des lois physiques invariantes dans le temps et l’espace. La question que pose cet article est de savoir si l’on peut postuler a priori qu’il en va de même pour les systèmes adaptatifs complexes. – Vers une science des systèmes complexes; – Reconstructions stochastiques : prédire en probabilité; – Reconstructions phénoménologiques et théorie de l’apprentissage statistique (Reconstruction d’informations manquantes et catégorisations symboliques; Reconstruction des dynamiques symboliques et mécanique computationnelle; Reconstruction des dynamiques multi-échelles et leur universalisation); – Vers une épistémologie formelle des systèmes adaptatifs complexes.

 
Haut de pageRetour à la page précédente