Système d’information en philosophie des sciences
Information system on philosophy of science

ImprimerEnvoyer le lien

COLLECTIF

Théorie quantique et sciences humaines

  • Pages : 251
  •  
  • Support : Document imprimé
  • Edition : Original
  • Ville : Paris
  •  
  • ISBN : 978-2-271-06855-2
  •  
  • Date de création : 04-01-2011
  • Dernière mise à jour : 03-11-2015

Résumé :

Français

Appliquer la théorie quantique aux sciences humaines sans réduire l’homme à la physique : tel est le programme de ce livre. – Sa première étape est philosophique (Partie I, «Réflexions épistémologiques»). Elle consiste à montrer que la connaissance en physique microscopique et la connaissance de l’homme sont soumises à des contraintes communes, même si leurs objets sont complètement distincts. Leur principale contrainte est l’impossibilité de séparer complètement les phénomènes qu’elles étudient des moyens permettant d’y avoir accès. – Comme le montre la deuxième étape (Partie II, «Parallèles formels»), cela suffit à rendre applicable le cœur du formalisme prédictif de la théorie quantique à plusieurs problèmes relevant des sciences humaines. On parvient ainsi à rendre compte de phénomènes aussi différents que les rapports de succession ou de transformation mutuelle entre les langues, la stabilité des perceptions, la sensibilité des marchés financiers aux projections vers le futur, les écarts à la « rationalité » des préférences des agents économiques, ou l’influence sur les décisions humaines de l’ordre dans lequel les choix sont offerts. Pour tous ces cas relevant de la linguistique, de l’histoire, de l’économie, de la psychologie et de la sociologie, la théorie quantique s’avère supérieure aux théories classiques (lorsqu’elles existent). – Les chapitres de cet ouvrage collectif analysent les parallèles aussi bien qualitatifs que formels entre la configuration épistémologique de la physique quantique et celle de divers secteurs des sciences humaines, allant de la psychologie de la perception au marché des produits financiers, en passant par la sociologie et la théorie de la décision. M.-M. V.

 

Articles :

pages 41 à 55

Paradoxes “quantiques” et libre-arbitre de l’homme

DUPUY Jean-Pierre

pages 57 à 102

L’événement du marché ou la nécessité de l’ascension méta-contextuelle

AYACHE Élie

pages 103 à 126

La structure quantique de la connaissance individuelle et sociale

BITBOL Michel

pages 129 à 161

Théorie quantique faible : cadre formel et applications

ATMANSPACHER Harald, FILK Thomas, RÖMER Hartmann

pages 163 à 189

Formalisme quantique et préférences indéterminées en théorie de la décision

ZWIRN Hervé P.

pages 191 à 204

L’utilité espérée projective

LA MURA Pierfrancesco

pages 205 à 232

La théorie non-classique de la mesure : un cadre pour les sciences du comportement

DANILOV Vladimir Ivanovitch, LAMBERT-MOGILIANSKY Ariane

pages 233 à 250

Théorie non-classique de l’utilité espérée

DANILOV Vladimir Ivanovitch, LAMBERT-MOGILIANSKY Ariane

Haut de page

Retour à la page précédente

Mentions légales © SIPS, 2021.
Dernière mise à jour : Mercredi 20 octobre 2021