Système d’information en philosophie des sciences
Information system on philosophy of science

ImprimerEnvoyer le lien

MONOGRAPHIE

La Parallaxe

  • Année : 2008
  • Éditeur : Fayard
  • Pages : 460
  • Collection : Ouvertures
  •  
  • Support : Document imprimé
  • Edition : Original
  • Ville : Paris
  •  
  • ISBN : 978-2-213-63665-8
  •  
  • Date de création : 04-01-2011
  • Dernière mise à jour : 03-11-2015

Résumé :

Français

La parallaxe est l'apparent déplacement d'un objet causé par un changement du point d'observation et offrant une nouvelle ligne de vision. Le philosophe ajoutera que la différence observée n’est pas simplement subjective. Dans la terminologie hégélienne, on dira plutôt que le sujet et l’objet sont en fait intrinsèquement «médiatisés», si bien qu’un changement épistémologique dans le point de vue du sujet traduit toujours un changement ontologique dans l’objet lui-même. On connaît aujourd’hui toute une série de parallaxes, dans des domaines très différents : – dans la physique quantique (la dualité de l’onde et du corpuscule); – dans la neurobiologie (l’écart entre le cerveau et la pensée); – la parallaxe de la différence ontologique; – la discordance entre l’ontique et l’ontologique; – la parallaxe du Réel (le réel lacanien n’a aucune positivité substantielle, il est juste l’écart entre la multiplicité des points de vue qui le visent); – la parallaxe de l’inconscient, qui commande l’absence de mesure commune entre les deux aspects de l’édifice théorique de Freud, à savoir l’interprétation des formations de l’inconscient et la théorie des pulsions; – et enfin la parallaxe politique. À travers une relecture de Kant, Hegel, Kierkegaard, Heidegger, cet ouvrage analyse les différents modes de cette coupure, philosophique, théologique, scientifique et politique, en vue d'une refondation du matérialisme dialectique et du projet communiste. M.-M. V.

 

Haut de page

Retour à la page précédente

Mentions légales © SIPS, 2021.
Dernière mise à jour : Jeudi 21 octobre 2021