Système d’information en philosophie des sciences
Information system on philosophy of science

ImprimerEnvoyer le lien

MONOGRAPHIE

Aux origines du monde. Une histoire de la cosmogonie

  • Année : 2010
  • Éditeur : Seuil
  • Pages : 238
  • Collection : Science ouverte
  •  
  • Support : Document imprimé
  • Edition : Original
  • Ville : Paris
  •  
  • ISBN : 978-2-02-097748-7
  •  
  • Date de création : 04-01-2011
  • Dernière mise à jour : 02-11-2015

Résumé :

Français

La réflexion sur la totalité du monde et sur l’origine de cette totalité semble aussi ancienne que les premières traces de la pensée. Présentes dans les premières traces des manifestations de l’intellect, les cosmogonies y tiennent une place prépondérante, prenant à leurs débuts les formes du mythe. De ces mythes cosmogoniques, l’analyse ici se restreint à survoler ceux qui ont pu influencer la pensée cosmogonique occidentale. La première cosmogonie qui prétend s’affranchir de la pensée mythologique et se veut sinon scientifique, du moins rationnelle, est le Timée de Platon qui, au milieu du IVe siècle avant notre ère, fleurit sur un terreau qu’avaient préparé les philosophes présocratiques. C’est à cette histoire des théories scientifiques sur les origines du monde que s’attache le présent ouvrage, où les noms de Descartes, Buffon, Kant, Laplace, Darwin (fils) jalonnent un vaste et âpre débat entre explications évolutionnistes et catastrophiques, avant que les développements modernes ne confortent les premières. Concentrée sur la cosmogonie du système solaire et la théorie de la nébuleuse originelle, cette étude traverse les civilisations et les siècles, montrant la richesse des échanges entre les découvertes scientifiques et leur contexte culturel. – Annexe : Calculs de Faye. – Sommaire : I. Cosmogonies mythiques; – II. La cosmogonie de Platon; – III. Les premières cosmogonies rationnelles; – IV. Newton : un moment de flottement; – V. L’hypothèse de Kant-Laplace; – VI. Les premiers continuateurs de Laplace; – VII. Le déclin de l’hypothèse nébulaire; – VIII. Floraison et victoire éphémère des théories catastrophiques; – IX. Le déclin des théories catastrophiques; – X. Le retour de l’hypothèse nébulaire; – XI. Cosmogonie et formation des étoiles. M.-M. V.

 

Haut de page

Retour à la page précédente

Mentions légales © SIPS, 2021.
Dernière mise à jour : Mardi 07 décembre 2021