Système d’information en philosophie des sciences
Information system on philosophy of science

ImprimerEnvoyer le lien

COLLECTIF

Wittgenstein et les mathématiques

  • Pages : 159
  •  
  • Support : Document imprimé
  • Edition : Original
  • Ville : Mauvezin
  •  
  • ISBN : 2-905670-44-4
  •  
  • Date de création : 04-01-2011
  • Dernière mise à jour : 29-10-2015

Résumé :

Français

Les textes réunis dans ce volume, à l’exception de celui de Pierre Livet, sont issus de la journée d’études consacrée à la philosophie des mathématiques de Wittgenstein, journée organisée par Giuseppe Longo et Élisabeth Rigal, à l’École Normale Supérieure (avec la contribution des Archives Husserl de Paris et du Département de Mathématiques), le 30 avril 1998. – Ce recueil d’études entend faire écho aux débats les plus récents sur la philosophie des mathématiques de Wittgenstein, qui est sans conteste l’aspect le plus controversé de son œuvre. Pour l’essentiel, ces études sont consacrées au statut et aux fonctions des preuves mathématiques, ainsi qu’aux réactions du philosophe au théorème de Gödel. On comprendra donc qu’elles tournent autour de l’anti-platonisme foncier de W. en philosophie des mathématiques et de son refus catégorique de toute méta-mathématique, qu’il tient pour n’être qu’une «mathématique déguisée». – Élisabeth Rigal : Présentation, «La réception de la philosophie des mathématiques de W. et ses aléas» (pp. 9-15) ; – Juliet Floyd, «Gödel et les mathématiques selon Wittgenstein» ; Trad. de l’anglais par É. Rigal (pp. 17-42) ; – Pasquale Frascolla, «Wittgenstein sur la preuve mathématique» ; trad. de l’anglais par François Schmitz (pp. 43-59) ; – Pierre Livet, «Le statut de la preuve chez Wittgenstein : une défense à la Girard» (pp. 61-85) ; – Mathieu Marion, «Pertinence et actualité de la philosophie des mathématiques de Wittgenstein» (pp. 87-115) ; – François Schmitz, «Normativité des propositions mathématiques, inconcevabilité de leur négation, irréfutabilité par l’expérience : de vieilles remarques pour une nouvelle “manière de voir” les mathématiques ?» (pp. 117-147) ; – Michel Bitbol, «Mathématiques et physique chez Wittgenstein» (pp. 149-159). – Notes bas de page. M.-M. V.

 

Articles :

pages 9 à 15

La réception de la philosophie des mathématiques de Wittgenstein et ses aléas

RIGAL Élisabeth

pages 17 à 42

Gödel et les mathématiques selon Wittgenstein

FLOYD Juliet

pages 43 à 59

Wittgenstein sur la preuve mathématique

FRASCOLLA Pasquale

pages 61 à 85

Le statut de la preuve chez Wittgenstein : une défense à la Girard

LIVET Pierre

pages 87 à 115

Pertinence et actualité de la philosophie des mathématiques de Wittgenstein

MARION Mathieu

pages 117 à 147

Normativité des propositions mathématiques, inconcevabilité de leur négation, irréfutabilité par l’expérience : de vieilles remarques pour une nouvelle “manière de voir” les mathématiques ?

SCHMITZ François

pages 149 à 159

Mathématiques et physique chez Wittgenstein

BITBOL Michel

Haut de page

Retour à la page précédente

Mentions légales © SIPS, 2021.
Dernière mise à jour : Samedi 16 octobre 2021