Système d’information en philosophie des sciences
Information system on philosophy of science

ImprimerEnvoyer le lien

MONOGRAPHIE

Buffon : histoire naturelle et philosophie

  • Pages : 809
  • Collection : Les Dix-huitièmes siècles
  •  
  • Support : Document imprimé
  • Edition : Original
  • Ville : Paris
  •  
  • ISBN : 2-7453-1246-4
  •  
  • Date de création : 04-01-2011
  • Dernière mise à jour : 21-10-2015

Résumé :

Français

Ce travail reprend une thèse de philosophie soutenue à l’Université de Paris X-Nanterre le 19 décembre 2002. – Il s’agit d’interroger l’histoire naturelle de Buffon comme une philosophie, au sens classique du terme, à savoir le corps complet des sciences de la Nature. Si l’Histoire naturelle (1749-1788) traite de la terre ou des animaux, c’est d’abord en vue d’élaborer, à partir de ces matières, un système général de la Nature. À partir de là, trois parties étudient la transformation que l’Histoire naturelle fait subir aux composantes classiques du système de philosophie : – la logique, tout d’abord, constitue le fondement de la méthode de Buffon, définissant à la fois certains rejets (classification et mathématiques) et le type de science qu’il peut espérer atteindre (un tableau des rapports); – cette physique qu’est l’histoire naturelle se constitue ensuite à partir de trois essais de la méthode (la théorie de la terre, la formation des planètes, la théorie de la génération) pour former une science du général; – enfin, la morale et la métaphysique sont en partie rejetées, en partie transformées par leur intégration dans le système nouveau de la connaissance qu’est l’Histoire naturelle, projet dont le caractère systématique manifeste une profonde volonté d’unification. D’un point de vue technique, l’étude est focalisée sur les quinze premiers volumes de l’Histoire naturelle (1749-1767), avec des incursions ponctuelles dans les autres séries (Oiseaux, Minéraux, Suppléments). – Partie I, «Le nom de la science» : Chap. I, L’Histoire naturelle n’est pas une histoire naturelle; Chap. II, Histoire et philosophie naturelles : la physique entre collection et alchimie; Chap. III, Les formes de l’écrit naturaliste; Chap. IV, Portrait du philosophe en physicien; Chap. V, Une physique du général et de l’efficace. – Partie II, «Logique : science réelle et sciences arbitraires» : Chap. VI, La logique de la comparaison; Chap. VII, Une histoire naturelle non classificatoire; Chap. VIII, Une physique historique et non mathématiques ?. – Partie III, «La physique en œuvre. Trois essais pour une nouvelle méthode» : Chap. IX, Comparaison et Histoire et théorie de la terre; Chap. X, Comparaison et Formation des Planètes; Chap. XI, Comparaison et génération. – Partie IV, «Réduction de la morale et de la métaphysique : Buffon contre les physico-théologiens» : Chap. XII, La physique sans la morale; Chap. XIII, La raison des vertus : traduction physique du bestiaire moral; Chap. XIV, Les circulations de la matière : déplacement de thèmes providentialistes; Chap. XV, L’histoire et les monuments : invention du temps ou certitude du témoignage ?; Chap. XVI, Dieu, l’âme, l’homme : le Discours sur la Nature de l’Homme et la voie de la comparaison. M.-M. V.

 

Haut de page

Retour à la page précédente

Mentions légales © SIPS, 2022.
Dernière mise à jour : Mardi 06 décembre 2022