Système d’information en philosophie des sciences
Information system on philosophy of science

ImprimerEnvoyer le lien

MONOGRAPHIE

Philosophie des sciences, philosophies des techniques

  • Pages : 219
  • Collection : Collection du Collège de France
  •  
  • Support : Document imprimé
  • Edition : Original
  • Ville : Paris
  •  
  • Institution : Collège de France
  • ISBN : 2-7381-1560-8
  •  
  • Date de création : 04-01-2011
  • Dernière mise à jour : 21-10-2015

Résumé :

Français

Leçons données au Collège de France en janvier et février 2003, sous le titre «Techniques-Sciences-Technosciences. Comment articuler les philosophies des sciences aux philosophies des techniques ?». Reproduites ici sans modification de contenu, mais enrichies de nombreuses notes et références. – Quels rapports entretiennent philosophies des sciences et philosophies des techniques ? Si chacun s’accorde aujourd’hui à les reconnaître indissociables, leur paradoxe est néanmoins de s’ignorer mutuellement. L’ouvrage interroge les raisons de cette indifférence et cherche à déterminer ce que recouvre, dès lors, la notion de “science contemporaine”, ou “technoscience”, pour la philosophie des sciences. L’hypothèse est que le courant dominant de la philosophie des sciences a relevé de la philosophie du langage. Une telle assimilation postule une conception de la science comme étant une activité essentiellement langagière et théorétique, donc aveugle à la technique. Il s’agit de scruter ce que la science “dit”, i.e. les énoncés contenus dans ses publications. En ce sens, les philosophies des sciences du XXe siècle ont été des philosophies du langage des sciences. Les philosophes des techniques, quant à eux, s’intéressent à des objets produits par l’activité humaine, à un niveau de réalité où homo faber prend le pas sur homo loquax : aujourd’hui truffés de sciences, ces “êtres techniques” inscrivent leur développement dans la recherche fondamentale et se jugent à leurs performances, indépendamment de tout commentaire verbal ou idéologique. L’A. s’attache ici «à restituer une juste notion de la technoscience, à jeter un pont entre philosophies des sciences et philosophies des techniques, et à repenser l’anthropologie philosophique dans la perspective des responsabilités éthiques et cosmiques que nos technosciences nous confèrent» (p.9). – Leçon 1, «La philosophie des sciences comme philosophie du langage» ; Leçon 2, «De la philosophie des sciences à la philosophie des techniques» ; Leçon 3, «Les limites de la philosophie des techniques et la notion de technoscience» ; Leçon 4, «Essai de philosophie dans une civilisation technoscientifique». – Notes bas de page. M.-M. V.

 

Haut de page

Retour à la page précédente

Mentions légales © SIPS, 2021.
Dernière mise à jour : Dimanche 05 décembre 2021