Système d’information en philosophie des sciences
Information system on philosophy of science

ImprimerEnvoyer le lien

ARTICLE

What Vegetables Are Saying about Themselves

  • Pages : 173 à 190
  •  
  • Edition : Original
  • Ville : Minneapolis
  •  
  •  
  • Date de création : 20-04-2020

Résumé :

Français

Dans ce chapitre, Timothy Morton tente de faire un parallèle entre les plantes et les algorithmes, dans la mesure où ni les plantes, ni les algorithmes n'ont connaissance des nombres mais exécutent simplement des calculs. En ce sens, il n'est pas utile de supposer une vie intérieure chez les plantes pour comprendre leur mode de vie. Mobilisant Schopenhauer, l'auteur propose de penser les plantes comme le degré zéro de la personne. Les plantes veulent être connues, elles sont naturellement conduites à apparaître au monde, car elles ne parviennent pas à se connaître d'elles-mêmes. Ce chapitre nous éclaire sur la dimension de l'apparaître dans le monde vivant, ainsi que sur le statut de « personne » que le peut ensuite réinvestir dans le champ de l'éthique.

G. H.

 

Haut de page

Retour à la page précédente

Mentions légales © SIPS, 2021.
Dernière mise à jour : Samedi 23 octobre 2021