Système d’information en philosophie des sciences
Information system on philosophy of science

ImprimerEnvoyer le lien

ARTICLE

La science doit-elle être autonome pour être utile ?

  • Pages : 61 à 79
  •  
  • Support : Document imprimé
  • Edition : Originale
  •  
  •  
  • Date de création : 21-12-2017
  • Dernière mise à jour : 21-12-2017

Résumé :

Français

L’article critique l’idée selon laquelle l’autonomie de la science vis-à-vis de la société garantirait son utilité, épistémique comme pratique, notamment parce qu’elle garantirait son bon développement, ainsi que son impartialité. L’article examine quelles formes de limitation de l’autonomie de la science sont épistémologiquement acceptables et socialement souhaitables. Primo, un pilotage externe de la recherche ne réduit pas forcément sa fécondité épistémique. Secundo, il est non seulement épistémologiquement acceptable mais souhaitable, étant donnée la responsabilité sociale de la science et les attentes sociétales de plus en plus ciblées. Tertio, il peut améliorer (et non détériorer) la neutralité de la science. L’article critique enfin les formes existantes de limitation : « élitisme savant », pilotage par des intérêts économiques, participation directe du public. Il conclut en faveur d’un tournant « naturaliste » et « localiste » de la philosophie politique des sciences. Ph. S.

 

Haut de page

Retour à la page précédente

Mentions légales © SIPS, 2021.
Dernière mise à jour : Vendredi 22 octobre 2021