Système d’information en philosophie des sciences
Information system on philosophy of science

ImprimerEnvoyer le lien

MONOGRAPHIE

Les Racines sociales et économiques des Principia de Newton. Une rencontre entre Newton et Marx à Londres en 1931

  • Pages : VIII-228
  •  
  • Support : Document imprimé
  • Edition : Traduction de l’anglais
  • Ville : Paris
  •  
  • ISBN : 2-7117-7158-X
  •  
  • Date de création : 04-01-2011
  • Dernière mise à jour : 20-10-2015

Mots-clés :

Résumé :

Français

Le texte de Boris Hessen ici traduit est celui de la contribution (titre anglais : «The social and economic roots of Newton's Principia») qu’il présenta au deuxième Congrès international d’histoire des sciences qui fut organisé au Science Museum de Londres en 1931, sous le titre : «Science at the Cross-Roads» (Papers presented to the International Congress of the History of Science and Technology, held in London from June 20th to July 3rd, 1931, by the delegates of the U.S.S.R.). Délégué par l’Union soviétique, Hessen est un philosophe et historien des sciences encore inconnu : le titre de sa communication, «Les Racines sociales et économiques des Principia de Newton», apparait néanmoins singulièrement provocateur. Y sont posées, en effet, des questions qui frisent le sacrilège : se peut-il que l’œuvre de Newton ait eu des «racines sociales et économiques» ?; quels rapports peut-on trouver entre la théorie de la gravitation universelle et les besoins de la bourgeoisie anglaise du XVIIe siècle ?; dans son activité scientifique, Newton n’aurait-il donc pas pu s’affranchir des préjugés théologiques et philosophiques de son temps ? Souvent cité, traduit dans de nombreuses langues, ce texte a engendré d’innombrables controverses qui attestent son rôle fondateur en histoire des sciences. – La présente traduction se fonde sur la première édition anglaise (London : Kniga, 1931). – 1. Introduction. La théorie du processus historique de Marx; – 2. L’économie, la physique et la technologie au temps de Newton; – 3. La lutte des classes pendant la révolution anglaise et la perspective philosophique de Newton; – 4. La conception de l’énergie chez Engels et l’absence de la loi de conservation de l’énergie chez Newton; – 5. Les destructeurs de machines à l’époque de Newton et les destructeurs actuels des forces productives. M.-M. V.

 

Haut de page

Retour à la page précédente

Mentions légales © SIPS, 2022.
Dernière mise à jour : Lundi 08 août 2022