Système d’information en philosophie des sciences
Information system on philosophy of science

ImprimerEnvoyer le lien

MONOGRAPHIE

L'Adam unicellulaire

Résumé :

Français

Cette plaquette réunit deux études sans lien direct : « Le hasard convergent et le principe de causalité », « Kant et le paradigme newtonien ». Les deux questions sont traitées indépendamment l’une de l’autre, la première prenant son point de départ dans les critiques récentes adressées à J. Monod, spécia­lement par Hans Kuhn et Wolfgang Stegmiiller, la seconde dans une situa­tion historique mieux délimitée. — La convergence des deux études est plus « problématique », si elle n’est pas « accidentelle ». Elle s’opère en direction d’une critique kantienne des concepts scientifiques, qualifiée de « transcendentale « plutôt que de « subjective », dont l’idée peut être suggérée par la citation suivante : « Dire que la cause a lieu nécessairement signifie que le chercheur pourra découvrir les circonstances précises... formant la cause recherchée. Nous concevons donc une cause ici non pas comme un motif ou une raison, termes purement anthropologiques, mais comme une constellation de données élémentaires. Or, sous cet angle-ci, la cause n’est pas non plus une loi. Car celle-ci n’est que l’instrument humain de prévision, ... plus ou moins précis ... selon l’état avancé des sciences. La cause se voit, par conséquent, formée par les données élémentaires qui occasionnent la possibilité de projeter des lois sur la nature » (p. 87-88). M.-M. V.

 

Haut de page

Retour à la page précédente

Mentions légales © SIPS, 2022.
Dernière mise à jour : Vendredi 30 septembre 2022