Système d’information en philosophie des sciences
Information system on philosophy of science

ImprimerEnvoyer le lien

ARTICLE

Persisting Particulars and their Properties

  • Pages : 139 à 160
  •  
  • Support : Document imprimé
  • Edition : Original
  •  
  •  
  • Date de création : 10-01-2017
  • Dernière mise à jour : 10-01-2017

Mots-clés :

    Résumé :

    Français

    Kristie Miller examine l'argument offert par Armstrong en faveur du perdurantisme (les objets possèdent des parties temporelles) contre l'endurantisme (les objets ne possèdent pas de parties temporelles et sont entièrement présents à chaque instant de leur trajectoire temporelle). Cet argument énonce que la machinerie métaphysique requise par l'endurantisme est bien plus lourde que celle requise par le perdurantisme. L'auteure, au terme d'une discussion sur ce qui permet de distinguer les théories de la persistance temporelle les unes des autres, s'accorde avec la position d'Armstrong. B.L.B.

     

    Haut de page

    Retour à la page précédente

    Mentions légales © SIPS, 2021.
    Dernière mise à jour : Jeudi 02 décembre 2021