Système d’information en philosophie des sciences
Information system on philosophy of science

ImprimerEnvoyer le lien

ARTICLE

De l’histoire naturelle à la mathesis universalis

« Le grand appendice de la philosophie naturelle » chez Bacon

  • Pages : 86 à 99
  •  
  • Support : Document imprimé
  • Edition : Originale
  •  
  •  
  • Date de création : 29-03-2016
  • Dernière mise à jour : 04-04-2016

Résumé :

Français

Dans Du progrès, Bacon considère les mathématiques comme une partie de la métaphysique, et ne leur accorde aucun rôle dans la philosophie naturelle. Par la suite, la place qu’il accorde aux mathématiques est bien plus importante, ce qui permettrait de le rapprocher de Descartes et de son projet de constitution d’une mathesis universalis. Chantal Jaquet analyse ainsi l’évolution de la place des mathématiques dans la philosophie naturelle de Bacon et les raisons de cette évolution. H. V.

Anglais

In The Advancement of Learning, Bacon considers mathematics as being part of metaphysics and doesn’t give them a significant role in the natural philosophy. He subsequently changed his position : it could allow to draw a parallel with Descartes and his project of a mathesis universalis. Chantal Jaquet analyses the evolving role played by mathematics in Bacon’s natural philosophy and its reasons. H. V.

 

Haut de page

Retour à la page précédente

Mentions légales © SIPS, 2021.
Dernière mise à jour : Mardi 26 octobre 2021