Système d’information en philosophie des sciences
Information system on philosophy of science

ImprimerEnvoyer le lien

MONOGRAPHIE

Les Débuts des mathématiques grecques

  • Année : 1977
  • Éditeur : Vrin
  • Pages : 403
  • Collection : L'Histoire des sciences. Textes et études
  •  
  • Support : Document imprimé
  • Edition : Traduction de l'allemand
  • Ville : Paris
  •  
  •  
  • Date de création : 09-02-2016
  • Dernière mise à jour : 09-02-2016

Résumé :

Français

Dans la première partie, « Les origines de la théorie des irrationnelles », la découverte de l'incommensurabilité linéaire aussi bien que de la commensurabilité quadratique est attribuée à Hippocrate de Chios (le rôle du platonicien Théètète ne serait qu’une légende). La 2e partie attribue « La théorie préeuclidienne des proportions » aux recherches pythagoriciennes sur les proportions musicales. « La constitution d'une mathémathique systématico-déductive » (troisième partie) tirerait au contraire ses origines des Eléates : la dialectique, la définition de l’unité, la distinction entre Axiomes, Postulats et Définitions leur aurait été empruntées par Euclide. M.-M. V.

 

Haut de page

Retour à la page précédente

Mentions légales © SIPS, 2022.
Dernière mise à jour : Samedi 26 novembre 2022