Système d’information en philosophie des sciences
Information system on philosophy of science

ImprimerEnvoyer le lien

MONOGRAPHIE

L'Énergie et la matière psychique

Ses logiques normales et pathologiques

  • Pages : 323
  •  
  • Support : Document imprimé
  • Edition : Original
  • Ville : Paris
  •  
  •  
  • Date de création : 04-02-2016
  • Dernière mise à jour : 04-02-2016

Résumé :

Français

Dans la série évolutive des êtres vivants, l’homme se caractérise par le développement dominant du système neuro-psychique. Or, si la connaissance de la physique et de la biologie dépendent, en dernier ressort, de la connaissance de la neuro-psychologie, celle-ci ne relève que de la connaissance d’elle-même. Comment et pourquoi certaines chaînes de macromolécules biologiques - systèmes purement énergétiques - parviennent-elles à prendre conscience d’elles-mêmes ?, comment et pourquoi ce « support chimique » peut-il se connaître lui-même ? : tel est le problème que le présent ouvrage tente d’approcher pour en dégager les solutions énergétiques possibles à partir des investigations de l’énergie, de sa nature et de ses lois. — Après les « Données fondamentales préliminaires » (chap. I), l’A. étudie successivement « Le système neurologique » (II) et « Le système psychologique » (III), pour en arriver à la « troisième matière » proprement dite : « Le système psychique » (IV) et « L’affectivité » (V). La contradiction dynamique est le principe de la pérennité de l’énergie. C’est donc un conflit qui constitue le fondement même du psychisme, sa logique « normale ». Elle deviendra « pathologique » si l'une des deux autres matières - physique ou biologique - envahit excessivement le psychisme, troisième matière énergétique : « La maladie mentale et la psychothérapie antagoniste » (VI). M.-M. V.

 

Haut de page

Retour à la page précédente

Mentions légales © SIPS, 2021.
Dernière mise à jour : Mercredi 20 octobre 2021