Système d’information en philosophie des sciences
Information system on philosophy of science

ImprimerEnvoyer le lien

MONOGRAPHIE

Wittgenstein : la rime et la raison

Science, éthique et esthétique

  • Année : 1985
  • Éditeur : Minuit
  • Pages : 238
  • Collection : Critique
  •  
  • Support : Document imprimé
  • Edition : Seconde édition
  • Ville : Paris
  •  
  • ISBN : 2-7073-0299-6
  •  
  • Date de création : 04-01-2011
  • Dernière mise à jour : 18-10-2015

Résumé :

Français

L’éthique et l’esthétique sont des sujets sur lesquels Wittgenstein a peu écrit et rien publié, alors qu’il leur accordait une importance essentielle. Une lecture approfondie de textes comme la Conférence sur l’éthique, les Leçons et conversations sur l’éthique, la psychologie et la croyance religieuse, ou les Remarques sur «Le Rameau d’or», de Frazer, confère à l’entreprise du philosophe un nouvel éclairage sur ses tendances profondes, ses présupposés fondamentaux, ses partis pris, et permet d’en dégager finalement l’unité foncière. Pour Wittgenstein, la philosophie est une anti-mythologie, ca qui n’implique pas qu’elle doive être “scientifique”. En effet, le philosophe a pour tâche de lutter contre toute espèce de mythologie, qu’elle provienne de la science, de la pseudo-science, de l’anti-science ou de la philosophie. La technique philosophique utilisée par Wittgenstein marque ainsi sa singularité du fait qu’elle s’apparente finalement beaucoup plus à celle de l’esthéticien ou du critique d’art qu’à celle du savant. – I. «Mysticisme et logique»; – II. «La voie et le moyen»; – III. «La volonté, le destin et la grâce»; – IV. «La voix universelle et le discours critique»; – V. «Les causes, les raisons et les mythes». M.-M. V.

 

Haut de page

Retour à la page précédente

Mentions légales © SIPS, 2022.
Dernière mise à jour : Mardi 09 août 2022