Cet article porte sur l'évolution, le sens et la fonction exacte du concept de milieu intérieur dans l'oeuvre de Claude Bernard, et sur son lien avec le déterminisme biologique. Fondant la physiologie comme science autonome, ce concept constitue « la condition d'une pratique expérimentale authentiquement biologique » et éclaire l'apparition des formes vitales au sein d'une théorie déterministe robuste.

F. F.

/>
Logo Sips
Accueil

Abécédaire

Recherche

Intranet

Contact

Système d'information en philosophie des sciences

Logo Sips
ImprimerEnvoyer le lien

ARTICLE

Le milieu intérieur et le déterminisme

  • Pages : 11 à 32
  •  
  • Support : Document imprimé
  • Edition : Originale
  •  
  •  
  • Date de création : 19-06-2013
  • Dernière mise à jour : 27-02-2015

Résumé :

Français

Cet article porte sur l'évolution, le sens et la fonction exacte du concept de milieu intérieur dans l'oeuvre de Claude Bernard, et sur son lien avec le déterminisme biologique. Fondant la physiologie comme science autonome, ce concept constitue « la condition d'une pratique expérimentale authentiquement biologique » et éclaire l'apparition des formes vitales au sein d'une théorie déterministe robuste.

F. F.

 

Résumé :

Français

Cet article porte sur l'évolution, le sens et la fonction exacte du concept de milieu intérieur dans l'oeuvre de Claude Bernard, et sur son lien avec le déterminisme biologique. Fondant la physiologie comme science autonome, ce concept constitue « la condition d'une pratique expérimentale authentiquement biologique » et éclaire l'apparition des formes vitales au sein d'une théorie déterministe robuste.

F. F.

 
Haut de pageRetour à la page précédente