Système d’information en philosophie des sciences
Information system on philosophy of science

ImprimerEnvoyer le lien

ARTICLE

Pseudo-rationalisme de la falsification

  • Pages : 487 à 510
  •  
  • Support : Document imprimé
  •  
  •  
  • Date de création : 23-04-2013
  • Dernière mise à jour : 03-03-2015

Résumé :

Français

[Otto Neurath : « Pseudorationalismus der Falsifikation », Erkenntnis, 5, 1935, pp. 353-365]. – Ce texte présenté et traduit de l'allemand par Christian Bonnet est la recension critique faite par Otto Neurath en 1935 de La Logique de la découverte scientifique de Karl Popper (Logik der Forschung. Zur Erkenntnistheorie der modernen Naturwissenschaft, 1re éd., Springer-Verlag, 1934). Il porte sur la détermination, la révision et les critères d'acceptation des propositions protocolaires, i.e. les propositions de base de la science. Au modèle poppérien de la science comprise comme système cohérent et homogène de connaissances, Neurath oppose un modèle encyclopédique et pluraliste où les propositions des diverses sciences sont « liées entre elles tantôt de manière plus étroite, tantôt de manière plus lâche ». Dans ce compte rendu, Neurath ne récuse pas tant la falsification que son absolutisation comme méthode générale de la recherche scientifique. Ce qu'il critique fondamentalement, c'est le manque de prise en compte par Popper de l'élément conventionnel, comme du contexte social et historique dans lequel se construit la science.

F. F.

 

Haut de page

Retour à la page précédente

Mentions légales © SIPS, 2021.
Dernière mise à jour : Mercredi 20 octobre 2021