Système d’information en philosophie des sciences
Information system on philosophy of science

ImprimerEnvoyer le lien

MONOGRAPHIE

Post-scriptum à La Logique de la découverte scientifique

II. L’Univers irrésolu. Plaidoyer pour l’indéterminisme

  • Pages : XVII-159
  • Nombre de volumes : 3
  •  
  • Support : Document imprimé
  • Edition : Traduction de l’anglais
  • Ville : Paris
  •  
  • ISBN : 2-7056-5981-1
  •  
  • Date de création : 04-01-2011
  • Dernière mise à jour : 18-10-2015

Résumé :

Français

Deuxième volume du Post-scriptum à La Logique de la découverte scientifique : il traite du déterminisme et soutient que notre rationalité, dans son effort pour prédire l’accroissement des connaissances humaines, rencontre des limites. Si de telles limites n’existaient pas, toute discussion sérieuse serait vouée à l’échec, et du sérieux elle n’aurait que l’apparence. Ainsi Popper peut-il affirmer que la raison humaine est illimitée dans son pouvoir de critiquer, mais limitée en celui de prédire : l’absence de limite, autant que la limitation, s’avèrent nécessaires, à leurs places respectives, pour que soit seulement possible la rationalité humaine. Il s’agit de fonder une théorie de la connaissance objective en postulant un monde «ouvert», indéterministe, susceptible de voir émerger en lui des niveaux de réalité hétérogènes. Là où d’ordinaire on se contente d’évoquer la mécanique quantique comme le lieu d’une exception éventuelle au déterminisme, Popper montre que la physique classique elle-même ne présupposait pas davantage que la physique quantique le déterminisme, et que le monde ne peut pas être pensé d’une façon qui le réduirait à n’être qu’un «horloge». Ce livre montre aussi que le réalisme n’implique pas nécessairement le matérialisme, et se propose comme «une sorte de prolégomènes à la question de la liberté et de la créativité humaine». – Chap. I, «Les différentes sortes de déterminisme»; Chap. II, «Le déterminisme “scientifique”»; Chap. III, «Une défense de l’indéterminisme»; Chap. IV, «Problèmes métaphysiques». – Épilogue : «L’indéterminisme n’est pas suffisant»; – Addendum : «La réduction scientifique et la nature essentiellement incomplète de toute science»; – Remarques supplémentaires sur la réduction, 1981. M.-M. V.

 

Haut de page

Retour à la page précédente

Mentions légales © SIPS, 2021.
Dernière mise à jour : Vendredi 22 octobre 2021