Système d’information en philosophie des sciences
Information system on philosophy of science

ImprimerEnvoyer le lien

ARTICLE

Le problème de la localité en physique quantique

  • Pages : 26 à 52
  •  
  • Support : Document imprimé
  • Edition : Originale
  •  
  •  
  • Date de création : 25-03-2013
  • Dernière mise à jour : 27-02-2015

Résumé :

Français

Les corrélations entre deux systèmes quantiques peuvent-elles être expliquées au moyen d'un modèle à la fois local, déterminé et faisant intervenir une cause commune qui les fonde ? C'est à cette question que s'est attelé le physicien John Bell (1928-1990), qui a montré que si un tel modèle est possible, les distributions de probabilités des résultats d'expérience relatives à l'étude des corrélations entre les deux systèmes doivent satisfaire certaines inégalités : les inégalités dites de Bell. Si ces inégalités ne sont pas vérifiées après l'analyse des résultats d'expérience, alors le modèle en question est inapte à rendre compte de telles corrélations. Or « il existe bien des systèmes quantiques qui, soumis à certaines mesures, présentent des corrélations qui violent les inégalités de Bell. » L'objectif de cet article est ainsi de remettre au travail l'interprétation de ce dernier type de résultats grâce à une analyse philosophique du problème que pose l'étude des corrélations quantiques.

F. F.

 

Haut de page

Retour à la page précédente

Mentions légales © SIPS, 2021.
Dernière mise à jour : Samedi 23 octobre 2021