Système d’information en philosophie des sciences
Information system on philosophy of science

ImprimerEnvoyer le lien

MONOGRAPHIE

La Révolution copernicienne

  • Pages : 384
  • Collection : Biblio Essais
  •  
  • Support : Document imprimé
  • Ville : Paris
  •  
  • ISBN : 978-2-253-05933-1
  •  
  • Date de création : 21-12-2012
  • Dernière mise à jour : 14-12-2015

Résumé :

Français

Quel est le rapport de Copernic à la tradition astronomique ancienne dans laquelle il a été formé ? Comment ses innovations astronomiques et cosmologiques ont-elles pu s'insérer dans un contexte essentiellement classique ? En affirmant sur la base de nouvelles théories astronomiques : 1° que la Terre ne se situe pas au centre de l'univers ; 2° qu'elle se déplace dans l'espace des corps célestes, Copernic a provoqué une révolution scientifique, dont cet ouvrage retrace l'histoire et dont il met en évidence le caractère multiple en combinant l'exposé scientifique (d'ordre astronomique) et l'histoire intellectuelle (d'ordre contextuel) par la mise au jour des liaisons de l'astronomie aux autres disciplines scientifiques ainsi que ses liens aux systèmes philosophiques et religieux de l'époque. Dans un premier temps, l'auteur traite du rôle des observations dans l'élaboration des cosmologies scientifiques de la Grèce antique (chapitres 1 et 2). Cet intérêt pour l'astronomie et les astronautes de l'Antiquité permet de révéler la prégnance d'un cadre structurel (l'univers des sphères terrestre et céleste) dans l'élaboration des systèmes astronomiques et cosmologiques entre le IVe siècle avant Jésus-Christ et le XVIe siècle. Car ce schème conceptuel a donné naissance à l'univers copernicien. Ainsi, l'auteur montre pour quelles raisons la cosmologie d'Aristote s'est imposée comme un paradigme dominant pendant plusieurs siècles (chapitre 3), enfin dans quelle mesure Copernic représente l'héritier direct de la tradition scientifique de l'Antiquité, c'est-à-dire des recherches cosmologiques et astronomiques d'Aristote et Ptolémée (chapitre 4). Dès lors, il présente l'innovation copernicienne à travers un exposé simplifié du De Revolutionibus Orbium Caelestum (chapitre 5), traité astronomique ayant ouvert la voie à la révolution scientifique du XVIe siècle. Dans un dernier temps, il étudie respectivement la réception de l'oeuvre de Copernic, ses effets sur le développement de l'astronomie (chapitre 6) et le rôle joué par la révolution copernicienne dans le développement de la science en général, c'est-à-dire bien au-delà de l'astronomie elle-même (chapitre 7). Un appendice technique développe quatre problèmes astronomiques classiques : la correction du temps solaire, la précession des équinoxes, l'explication des phases de la Lune, les méthodes de mesure indirectes de l'univers par les Anciens. – Références bibliographiques, pp. 375-377 ; Avertissement du traducteur, pp. 379-380 ; Table des matières, p. 381. Cet ouvrage est la traduction publiée pour la première fois en France du livre de langue anglaise : The Copernican Revolution, New York, Vintage Books, 1959.

F. F.

 

Haut de page

Retour à la page précédente

Mentions légales © SIPS, 2021.
Dernière mise à jour : Dimanche 26 septembre 2021