Système d’information en philosophie des sciences
Information system on philosophy of science

ImprimerEnvoyer le lien

THÈSE

L’intégration approchée des équations différentielles ordinaires

(1671-1914)

  • Pages : 467
  •  
  • Support : Document imprimé
  • Ville : Villeneuve d'Ascq
  •  
  • Institution : Université Paris 7 - Denis Diderot
  •  
  • Date de création : 04-11-2012
  • Dernière mise à jour : 18-10-2015

Résumé :

Français

Cette thèse propose une histoire de l'intégration approchée des équations différentielles ordinaires de 1671 à 1914. Son but est de montrer comment l'histoire de la théorie des équations différentielles ne peut être dissociée de la recherche par les scientifiques - mathématiciens, physiciens - de solutions à des problèmes appliqués, principalement de mécanique céleste et de balistique. Elle est composée de 6 chapitres. Le chapitre I présente la problématique de l'intégration approchée. Les chapitres suivants traitent des différentes méthodes d'intégration des équations différentielles durant la période commençant avec la naissance du calcul différentiel et intégral jusqu'au début de l'automatisation des calculs numériques. Plus précisément, le chapitre II traite de la méthode des séries, le chapitre III de la méthode des différences finies à pas séparés, le chapitre IV de la méthode des approximations successives, le chapitre V de la méthode des différences finies à pas liés et le chapitre VI de la méthode graphique. M.-M. V.

 

Haut de page

Retour à la page précédente

Mentions légales © SIPS, 2021.
Dernière mise à jour : Jeudi 28 octobre 2021