Système d’information en philosophie des sciences
Information system on philosophy of science

ImprimerEnvoyer le lien

THÈSE

Le possible, l'actuel et l'événement en mécanique quantique : une approche pragmatiste

Thèse de doctorat : Philosophie : Université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne : 2005, sous la direction de Michel Bitbol

  • Année : 2005
  • Pages : 670
  •  
  • Support : Document électronique
  • Ville : [s.l.]
  •  
  • URL : Lien externe
  •  
  • Date de création : 23-10-2012
  • Dernière mise à jour : 23-10-2012

Résumé :

Français

Cette thèse propose une justification pragmatiste de la mécanique quantique. Celle-ci consiste d’abord à dégager les fonctions que doit remplir toute théorie pour permettre aux physiciens de mener à bien leur activité de recherche en microphysique, puis à démontrer que la mécanique quantique est la seule théorie qui remplit exactement ces fonctions. L’approche pragmatiste défendue conduit en outre à resituer la description de la mesure dans le contexte de la pratique des physiciens et à mettre ainsi en évidence une rupture entre la phase de la prédiction théorique et celle du constat du résultat de mesure, laquelle délimite les domaines du possible et de l’actuel. Cette approche présente l’avantage de dissoudre le problème de la mesure, sans modifier le formalisme quantique et sans soulever de nouveaux problèmes. – Annexes, pp. 619-631 ; Bibliographie, pp. 633-649 ; Table des matières, pp. 663-669.

Anglais

This thesis offers a pragmatist justification of quantum mechanics. The latter consists first in determining the functions any theory must fulfil to enable physicists to carry through their research activity in microphysics, then in demonstrating that quantum mechanics is the only theory precisely fulfilling these functions. Furthermore, the pragmatist approach adopted here leads to describe the measurement within the context of the physicist’s practice, and thereby, bring to the fore a radical change between the phase of theoretical prediction and that of taking the measurement outcome into account. This distinction delineates the field of the possible and that of the actual. This approach has the advantage of dissolving the measurement problem, without modifying the quantum formalism and without raising new problems. – References, 633-649.

 

Haut de page

Retour à la page précédente

Mentions légales © SIPS, 2021.
Dernière mise à jour : Vendredi 03 décembre 2021