Logo Sips
Accueil

Abécédaire

Recherche

Intranet

Contact

Système d'information en philosophie des sciences

Logo Sips
ImprimerEnvoyer le lien

ARTICLE

Les rapports entre finitude et infini dans la dernière philosophie de la nature de Whitehead

  • Pages : 21 à 36
  •  
  • Support : Document imprimé
  • Edition : Originale
  •  
  •  
  • Date de création : 18-10-2012
  • Dernière mise à jour : 03-03-2015

Résumé :

Français

Dans cet article, l'auteur soutient qu'il y a une dernière philosophie de la nature dans l'oeuvre de Whitehead – ébauchée dans Adventures of Ideas (1933) et Modes of Thought (1938). Selon lui cette philosophie repose sur une nouvelle conception des rapports entre l'infinitude du monde et la finitude de l'existence. Caractéristique de l'acte philosophique, ce rapport est ce qui suscite le désir de philosopher. – Notes, pp. 34-36. F. F.

 

Résumé :

Français

Dans cet article, l'auteur soutient qu'il y a une dernière philosophie de la nature dans l'oeuvre de Whitehead – ébauchée dans Adventures of Ideas (1933) et Modes of Thought (1938). Selon lui cette philosophie repose sur une nouvelle conception des rapports entre l'infinitude du monde et la finitude de l'existence. Caractéristique de l'acte philosophique, ce rapport est ce qui suscite le désir de philosopher. – Notes, pp. 34-36. F. F.

 
Haut de pageRetour à la page précédente