Système d’information en philosophie des sciences
Information system on philosophy of science

ImprimerEnvoyer le lien

COLLECTIF

De la science à la philosophie : y a-t-il une unité de la connaissance ?

  • Pages : 566
  • Collection : France-Culture
  •  
  • Support : Document imprimé
  • Edition : Original
  • Ville : Paris
  •  
  • Institution : Université Libre de Bruxelles
  • ISBN : 2-226-15564-3
  •  
  • Date de création : 04-01-2011
  • Dernière mise à jour : 17-10-2015

Résumé :

Français

«Dans une société en mutation accélérée où l’homme d’aujourd’hui a perdu presque tous ses repères, la question de l’unité se pose d’autant plus que l’ultra spécialisation des savoirs d’une part, et la désagrégation des liens sociaux et “politiques” en faveur de néotribalismes de l’autre amènent à une atomisation de la connaissance et de l’identité humaines». Centré sur la question de la connaissance et des conceptions du monde qu’elle véhicule implicitement, cet ouvrage collectif ouvre des pistes de réflexion qui s’organisent selon deux perspectives : – celle de l’unité de l’homme, – celle de l’unité des modes de connaissances. Si le sujet humain est unique dans ses diversités existentielles, il existe au moins un sujet épistémique qui soutient la connaissance. Mais ce sujet épistémique est-il une pure construction ou peut-on penser que lui répond une unité de l’objet de la connaissance ? Toute réponse hypothétique ne peut être ici que métadisciplinaire et d’ordre philosophique. C’est pourquoi est avancée l’idée d’une “unité différentielle”, principe de cohérence et de raison discriminante qui ne pourrait se bâtir qu’à partir de la spécificité reconnue de chacune des disciplines convoquées par rapport à ses objets d’études, à ses méthodologies propres et à son épistémologie particulière, et qui définirait les niveaux et les types de réalité ainsi unifiés. – La volonté de transdisciplinarité de la démarche se traduit dans la structuration de l’ouvrage en quatre sections où interviennent physiciens, psychologues et philosophes. I, «Une unité selon la science ?» : Edgar Gunzig, “De la cosmogenèse et du vide” ; Michel Cassé, “À la lisière de la Création” ; Marc Lachièze-Rey, “La géométrie en physique : unification par la symétrie” ; Jean-Pierre Luminet, “Les polyèdres et la forme de l’espace” ; Simon Diner, “Après la matière et l’énergie, l’information comme concept unificateur de la physique ?” ; Hervé Zwirn, “Les limites de la connaissance scientifique” ; Axel Cleeremans, “L’unité de la conscience”. – II. «Une unité selon la psyché ?» : Michèle Porte, “Séparations et unités” ; Marie-Laure Colonna, “Perspectives de l’Unus Mundus” ; Thierry Melchior, “La connaissance hypnotique”. – III. «Une unité selon le mythe ou la foi ?» : Jacques Goldberg, “Science et éthique : Rapports de la science et de la Loi juive” ; Roland Goetschel, “L’Un et le Multiple dans la Kabbale” ; Dominique Proust, “Astronomie, mathématiques, chimie et musique dans le Timée de Platon” ; Patrick Menneteau, “L’unité de la connaissance selon la vision mystique de William Blake” ; Serge Khorouji, “L’homme comme principe de l’unité dynamique et téléologique de l’être”. – IV. «Une unité selon la philosophie ?» : Lambros Couloubaritsis, “De la pratique de l’Un d’Aristote à la formation de la science moderne” ; Michel Cazenave, “Les mathématiques et l’âme chez Proclus” ; Jean-Michel Counet, “Dialectique et mathématiques chez Nicolas de Cues” ; Michel Bitbol, “L’unité organique des opérateurs de connaissance : la mécanique quantique, Kant et le Madhyamaka” ; Dominique Lambert, “Les rapports entre mathématiques et sciences : une approche du problème de l’unité des connaissances” ; Isabelle Stengers, “Hiérarchie des connaissances et écologie des pratiques de savoir ”. – Chaque communication est suivie de références et de discussions ; – Notes bas de page ; – Liste des participants. M.-M. V.

 

Articles :

pages 13 à 34

De la cosmogenèse et du vide

GUNZIG Edgar

pages 35 à 45

À la lisière de la création

CASSÉ Michel

pages 46 à 62

La géométrie en physique : Unification par la symétrie

LACHIÈZE-REY Marc

pages 63 à 83

Les polyèdres et la forme de l’espace

LUMINET Jean-Pierre

pages 84 à 124

Après la matière et l’énergie, l’information comme concept unificateur de la physique ?

DINER Simon

pages 125 à 146

Les limites de la connaissance scientifique

ZWIRN Hervé P.

pages 147 à 171

L’unité de la conscience

CLEEREMANS Axel

pages 175 à 196

Séparations et unités

PORTE Michèle

pages 197 à 232

Perspectives de l’Unus Mundus

COLONNA Marie-Laure

pages 233 à 270

La connaissance hypnotique

MELCHIOR Thierry

pages 273 à 292

Science et éthique : Rapports de la science et de la Loi juive

GOLDBERG Jacques

pages 293 à 307

L’Un et le Multiple dans la Kabbale

GOETSCHEL Roland

pages 308 à 328

Astronomie, mathématiques, chimie et musique dans le Timée de Platon

PROUST Dominique

pages 329 à 355

L’unité de la connaissance selon la vision mystique de William Blake

MENNETEAU Patrick

pages 356 à 376

L’homme comme principe de l’unité dynamique et téléologique de l’être

KHOROUJI Serge

pages 379 à 421

De la pratique de l’Un d’Aristote à la formation de la science moderne

COULOUBARITSIS Lambros

pages 422 à 448

Les mathématiques et l’âme chez Proclus

CAZENAVE Michel

pages 449 à 469

Dialectique et mathématiques chez Nicolas de Cues (1401-1464)

COUNET Jean-Michel

pages 470 à 501

L’unité organique des opérateurs de connaissance : la mécanique quantique, Kant et le Madhyamaka

BITBOL Michel

pages 502 à 524

Les rapports entre mathématiques et sciences : une approche du problème de l’unité des connaissances

LAMBERT Dominique

pages 525 à 559

Hiérarchie des connaissances et écologie des pratiques de savoir

STENGERS Isabelle

Haut de page

Retour à la page précédente

Mentions légales © SIPS, 2021.
Dernière mise à jour : Lundi 18 octobre 2021