Système d’information en philosophie des sciences
Information system on philosophy of science

ImprimerEnvoyer le lien

ARTICLE

Philosophie de la logique

  • Pages : 267 à 292
  •  
  • Support : Document imprimé
  •  
  •  
  • Date de création : 24-11-2011
  • Dernière mise à jour : 02-03-2015

Résumé :

Français

L'objectif de cet article est de proposer une introduction à la philosophie de la logique à partir du traitement de la question centrale de la logique philosophique : celle « du contenu des différentes catégories d'expression du langage ordinaire » (p. 267). L'auteur est ainsi conduit à présenter trois grandes logiques : 1° la logique du sens et de la dénotation (LSD) 2° la logique de la signification et de la dénotation (LMD) 3° la logique de la signification (LM). La question du contenu est posée à travers l'analyse de deux catégories d'expressions : d'une part celle des termes singuliers, d'autre part celle des expressions de modalité de la vérité (telles que le possible, l'impossible, le nécessaire, le contingent) ou épistémique (c'est-à-dire d'attitudes propositionnelles telles que croire, savoir, chercher, etc.). C'est pourquoi la première partie commence par analyser deux types de termes singuliers, les noms propres et les descriptions définies : elle permet ainsi de présenter la LSD telle qu'elle se construit de Frege à Quine en passant par Church. Dès lors, elle conduit l'auteur à pouvoir présenter la LMD telle qu'elle se construit à partir de la variante de la LSD élaborée par Quine, à la lumière de la logique des noms propres (Kripke) et de la théorie des expressions indexicales (Kaplan). Ce qui permet dans un dernier temps d'exposer la LM telle qu'elle se construit de Russell à Smullyan, à partir de la LMD.

F. F.

 

Haut de page

Retour à la page précédente

Mentions légales © SIPS, 2021.
Dernière mise à jour : Lundi 29 novembre 2021