Système d’information en philosophie des sciences
Information system on philosophy of science

ImprimerEnvoyer le lien

ARTICLE

Objectivité et taxinomie : des systèmes et méthodes à la classification naturelle

  • Pages : 69 à 82
  •  
  • Support : Document imprimé
  • Edition : Original
  •  
  •  
  • Date de création : 07-03-2011
  • Dernière mise à jour : 07-03-2011

Résumé :

Français

Tout travail scientifique se fait en deux étapes : d'abord, il faut classer et nommer les entités que l'on étudie; ensuite seulement semble intervenir la théorisation. A l'aide d'exemples empruntés à l'histoire de la biologie (du XVIe au XIXe siècle), l'article montre qu'il y a un bouclage, un feed-back entre ces deux démarches complémentaires. Le constat suivant est proposé : toute percée théorique n'est véritablement fondamental que si elle permet des progrès taxinomiques. Les concepts utilisés comme base de la taxinomie sont pour la plupart empruntés aux mathématiques : ainsi, à une époque donnée, les classifications sont un reflet de l'évolution de l'esprit scientifique.

Anglais

Any scientific work fulfils two steps : firstly, one must classify and name the entities under study; and it seems that the act of theorizing appears only secondly. In fact, using some examples from the history of Biology (from th 16th to the 19th century), it is shown that there are loops, feed-backs between those two complementary approaches. It is also proposed that any theoretical break-through is not really fundamental unless taxinomic progress is allowed. Nearly all the basic taxinomic concepts are taken from mathematics : so, for a given period, classifications can be seen as a reflection of the evolution of scientific spirit.

 

Haut de page

Retour à la page précédente

Mentions légales © SIPS, 2021.
Dernière mise à jour : Mercredi 20 octobre 2021