Logo Sips
Accueil

Abécédaire

Recherche

Intranet

Contact

Système d'information en philosophie des sciences

Logo Sips
ImprimerEnvoyer le lien

ARTICLE

Phénomènisme et énergie

  • Pages : 137 à 170
  •  
  •  
  •  
  • Date de création : 04-01-2011
  • Dernière mise à jour : 27-02-2015

Résumé :

Français

L’auteur s’interroge sur le fait de savoir s’il existe, du point de vue historiographique, une unité et une certaine stabilité pour un courant tel que le «phénoménisme». La seconde question porte sur la signification philosophique effective que l’on peut accorder à cette position, en considérant le phénoménisme comme un certain type de refus de la métaphysique. Sont distinguées trois formes de phénoménisme : – méthodologique, – épistémologique, – métaphysique, les trois formes renvoyant l’une à l’autre.

 

Résumé :

Français

L’auteur s’interroge sur le fait de savoir s’il existe, du point de vue historiographique, une unité et une certaine stabilité pour un courant tel que le «phénoménisme». La seconde question porte sur la signification philosophique effective que l’on peut accorder à cette position, en considérant le phénoménisme comme un certain type de refus de la métaphysique. Sont distinguées trois formes de phénoménisme : – méthodologique, – épistémologique, – métaphysique, les trois formes renvoyant l’une à l’autre.

 
Haut de pageRetour à la page précédente