Système d’information en philosophie des sciences
Information system on philosophy of science

ImprimerEnvoyer le lien

ARTICLE

L’existentialisme poïétique de Gilles-Gaston Granger

  • Pages : 237 à 255
  •  
  •  
  •  
  • Date de création : 04-01-2011
  • Dernière mise à jour : 27-02-2015

Résumé :

Français

Cet article entend mettre en évidence la dimension existentielle de la philosophie de Granger, en justifiant cette approche, qui peut sembler paradoxale, par l’analyse de certains textes que Granger consacre au concept d’ “aliénation”. Le sens spécifique qu’il confère à ce terme – inspiré des approches de Hegel et Marx, mais irréductible à celles-ci – explique en effet la place centrale du problème de l’individuel dans l’ensemble de sa réflexion. Par là est élucidée la vocation clinique d’une pensée qu’une redéfinition de la notion de praxis permet de qualifier de philosophie des œuvres humaines. D’un tel existentialisme poïématique (le poïétique, i.e. l'action œuvrant, crée le poïématique, i.e. l'œuvre faite), la liberté demeure toujours la condition de possibilité et l’horizon.

 

Haut de page

Retour à la page précédente

Mentions légales © SIPS, 2021.
Dernière mise à jour : Lundi 18 octobre 2021