Système d’information en philosophie des sciences
Information system on philosophy of science

ImprimerEnvoyer le lien

ARTICLE

L’épistémologie meyersonienne : une troisième voie

  • Pages : 151 à 158
  •  
  •  
  •  
  • Date de création : 04-01-2011
  • Dernière mise à jour : 04-01-2011

Résumé :

Français

Cet article étudie les rapports qu’entretient Meyerson avec le positivisme de Comte, d’une part, et la position de Bergson insistant sur la métaphysique comme essentielle pour toute connaissance de la réalité. Comte et Bergson auraient partagé la thèse fondamentale de la séparation de principe entre science et métaphysique. Et c’est précisément cette thèse que refuse Meyerson. Son épistémologie peut donc être considérée comme une troisième voie.

 

Haut de page

Retour à la page précédente

Mentions légales © SIPS, 2021.
Dernière mise à jour : Vendredi 22 octobre 2021