Système d’information en philosophie des sciences
Information system on philosophy of science

ImprimerEnvoyer le lien

ARTICLE

Histoire de la physique classique et historicité des sciences chez Meyerson

  • Pages : 91 à 114
  •  
  •  
  •  
  • Date de création : 04-01-2011
  • Dernière mise à jour : 04-01-2011

Résumé :

Français

Cet article commence par faire le bilan des apories du mécanisme dans la science classique d’après les analyses qu’en donne Meyerson dans Identité et réalité. Puis il suit les deux «déductions» (par la causalité et par l’unité de la matière) par lesquelles Meyerson explique la prise du mécanisme sur l’esprit. Les deux sont fondées sur son principe d’identité. Enfin est évoqué «le dilemme de Meyerson» : ou bien l’exigence dite «naturelle» d’identité est «forte», et il est alors difficile de comprendre «la plasticité historique des sciences»; ou bien il s’agit de quelque chose de plus faible, et alors l’histoire des sciences telle qu’on la connaît n’est pas nécessaire, et la notion de rationalité, fondée sur l’identité, s’écroule.

 

Haut de page

Retour à la page précédente

Mentions légales © SIPS, 2021.
Dernière mise à jour : Vendredi 22 octobre 2021