Système d’information en philosophie des sciences
Information system on philosophy of science

ImprimerEnvoyer le lien

MONOGRAPHIE

Signification et nécessité : une recherche en sémantique et en logique modale

  • Pages : 382
  • Collection : Bibliothèque de philosophie
  •  
  • Support : Document imprimé
  • Edition : Traduction de l’anglais
  • Ville : Paris
  •  
  • ISBN : 2-07-074019-6
  •  
  • Date de création : 04-01-2011
  • Dernière mise à jour : 14-10-2015

Résumé :

Français

Traduction française établie à partir de la seconde édition américaine de 1956. – Cet ouvrage s’inscrit comme le troisième volet de la série des «Studies in Semantics», dont deux volumes ont déjà été publiés (Introduction to Semantics. Cambridge, Mass., Harvard University Press, 1942. «Studies in Semantics; Vol. I», et Formalization of Logic. Ibid. 1943. «Studies in Semantics; Vol. II». – Son objet principal est le développement d’une nouvelle méthode d’analyse sémantique de la signification, i.e. d’une nouvelle méthode permettant d’analyser et de décrire la signification des expressions linguistiques. Cette méthode, appelée méthode de l’extension et de l’intension, est développée en modifiant et en étendant certains concepts familiers, en particulier ceux de classe et de propriété. – Le second thème principal de ce livre concerne la logique modale, i.e. la théorie des modalités, comme la nécessité, la contingence, la possibilité, l’impossibilité ... Bien que divers systèmes de logique modale aient déjà été proposés, il ne semble guère possible de construire un système satisfaisant tant que les significations des modalités n’ont pas été clarifiées. Et une telle clarification passe par la corrélation de chacun des concepts modaux avec un concept sémantique correspondant. – Dans la Préface à la seconde édition, R. C. précise que si le corps principal de l’ouvrage est inchangé par rapport à la première édition, un Supplément (pp. 313-370) a été ajouté, qui contient cinq articles antérieurement publiés : A. «Empirisme, sémantique et ontologie»; B. «Les postulats de signification»; C. «Sur les énoncés de croyance. Réponse à Alonzo Church»; D. «Signification et synonymie dans les langages naturels»; E. «Sur quelques concepts de la pragmatique». Le contenu des articles A-E du Supplément est relié à certaines sections de l’ouvrage comme suit : l’article B esquisse une nouvelle méthode à propos de la définition de la L-vérité au § 2 et de la conception des descriptions d’état en tant que descriptions d’états possibles. Le problème de la nature et de la légitimité des propositions et des autres entités discutées aux §§ 6 et 10 est traité de manière plus détaillée dans l’article A. L’article C indique un changement dans l’explication des énoncés de croyance donnée aux §§ 13-15. L’article D défend le concept sémantique d’intension contre des objections extensionnalistes, comme celles de Quine discutées au § 44, en montrant la légitimité scientifique du concept pragmatique correspondant de signification linguistique. L’article E y ajoute quelques brèves remarques à propos des concepts pragmatiques. M.-M. V.

 

Haut de page

Retour à la page précédente

Mentions légales © SIPS, 2022.
Dernière mise à jour : Jeudi 01 décembre 2022