Système d’information en philosophie des sciences
Information system on philosophy of science

ImprimerEnvoyer le lien

ARTICLE

Le temps de la science

  • Pages : 11 à 28
  •  
  •  
  •  
  • Date de création : 04-01-2011
  • Dernière mise à jour : 04-01-2011

Résumé :

Français

Le temps, pour la science, est le temps d’une histoire qui lui appartient en propre, mais c’est aussi le temps de l’Histoire commune dont elle subit le cours et les aléas. Le siècle de Bacon aurait, selon l’auteur, le privilège d’apporter de lui-même la relève du paradoxe. Le schème de la progression appartient, dans la conception baconienne, à la constitution même de la science, et pas seulement par le nombre de réalisations que le progrès scientifique déposerait le long de son chemin. La première œuvre de la science, c’est elle-même, en son progrès. Mais ce progrès, elle ne le tire d’elle-même que par un recours sans cesse réitéré à l’expérience, garante de la certitude des degrés provisoirement atteints. Le temps de la science doit alors composer avec le temps de la Nature.

 

Haut de page

Retour à la page précédente

Mentions légales © SIPS, 2022.
Dernière mise à jour : Vendredi 09 décembre 2022