Système d’information en philosophie des sciences
Information system on philosophy of science

ImprimerEnvoyer le lien

MONOGRAPHIE

La Nouvelle Alliance : métamorphose de la science

  • Pages : 312
  • Collection : Bibliothèque des sciences humaines
  •  
  • Support : Document imprimé
  • Edition : Original
  • Ville : Paris
  •  
  • ISBN : 2-07-028750-5
  •  
  • Date de création : 04-01-2011
  • Dernière mise à jour : 13-10-2015

Résumé :

Français

La science classique s’est trouvée associée à un «désenchantement du monde». C’est la leçon que Jacques Monod entendait tirer des progrès de la biologie : «L’ancienne alliance est rompue. L’homme sait enfin qu’il est seul dans l’immensité indifférente de l’Univers d’où il a émergé par hasard». La science n’est plus ce savoir classique, nous pouvons déchiffrer le récit d’une «nouvelle alliance». Loin de l’exclure du monde qu’elle décrit, la science retrouve comme un problème l’appartenance de l’homme à ce monde. Les théories scientifiques ne peuvent plus supposer la possibilité d’un savoir omniscient : on peut lire, jusque dans leurs principes, les traces d’une activité d’exploration au sein d’une nature en évolution. – Livre I, «Le mirage de l’universel : la science classique» : Chap. 1, Le projet de la science moderne; 2, L’identification du réel; 3, Les deux cultures. – Livre II, «La science du complexe» : Chap. 4, L’énergie et l’ère industrielle; 5, Les trois stades de la thermodynamique; 6, L’ordre par fluctuation. – Livre III, «De l’être au devenir», Chap. 7, Le heurt des doctrines; 8, Le renouvellement de la science contemporaine; 9, Vers la synthèse du simple et du complexe. – Conclusion : «Le réenchantement du monde». M.-M. V.

 

Haut de page

Retour à la page précédente

Mentions légales © SIPS, 2022.
Dernière mise à jour : Samedi 22 janvier 2022