Système d’information en philosophie des sciences
Information system on philosophy of science

ImprimerEnvoyer le lien

ARTICLE

Sur la conception aristotélicienne de l’analogie

  • Pages : 31 à 60
  •  
  •  
  •  
  • Date de création : 04-01-2011
  • Dernière mise à jour : 27-04-2015

Résumé :

Français

Cet article entend faire le point quant à l’usage aristotélicien du terme «analogie». Pour Aristote en effet, l’analogie n’est pas un type de raisonnement qui donnerait lieu à un examen épistémologique, mais relève d’un problème ontologique, celui de l’unité de l’être. Si l’on veut y voir une figure de discours, son examen appartiendra à la Poétique. L’auteur envisage dans un premier temps le problème ontologique, afin de comprendre le concept d’analogie qui en découle : il fait appel pour cela à la Métaphysique et à l’Éthique à Nicomaque. Dans un second temps, il suit l’usage opératoire du concept d’analogie chez Aristote, en particulier dans la Physique et dans l’Histoire des animaux, et montre comment cet usage opératoire se rapporte au problème ontologique de l’analogie.

 

Haut de page

Retour à la page précédente

Mentions légales © SIPS, 2021.
Dernière mise à jour : Jeudi 28 octobre 2021