Système d’information en philosophie des sciences
Information system on philosophy of science

ImprimerEnvoyer le lien

ARTICLE

Sur le rôle de la théorie en biologie. Un exemple de théorie biologique intégrative : la MTIP

  • Pages : 201 à 225
  •  
  •  
  •  
  • Date de création : 04-01-2011
  • Dernière mise à jour : 04-01-2011

Résumé :

Français

Le problème actuel de la biologie est lié à l’exploitation prédictive des données accumulées au cours des précédentes décennies. L’objectif de cet article est de répondre à cette difficulté a priori insurmontable de la complexité inhérente aux systèmes biologiques, en proposant une définition de ce qu’est une approche intégrative, et mettre en évidence cette distinction non triviale entre système physique et système biologique. Pour cela, à partir des caractères propres aux systèmes vivants, l’auteur montre successivement : (i) que la comparaison doit être faite à l’intérieur d’un cadre théorique; et que, par conséquent, (ii) une théorie biologique générale est nécessaire. Il s’agira donc de savoir sur quelles bases peut reposer une telle théorie, et si elle doit être, ou non, de nature mathématique. Après avoir exposé les contraintes propres aux systèmes biologiques, l’article discute de ce que doit être une théorie intégrative en biologie, illustrant le propos par un exemple de théorie intégrative générale en biologie, la MTIP (mathematical theory of integrative physiology) et ses conséquences dans différents domaines.

 

Haut de page

Retour à la page précédente

Mentions légales © SIPS, 2021.
Dernière mise à jour : Dimanche 24 octobre 2021