Système d’information en philosophie des sciences
Information system on philosophy of science

ImprimerEnvoyer le lien

ARTICLE

Des sciences exactes aux phénomènes du vivant, à partir de Schrödinger : mathématiques, programme et modèles

  • Pages : 125 à 152
  •  
  •  
  •  
  • Date de création : 04-01-2011
  • Dernière mise à jour : 04-01-2011

Résumé :

Français

Cet article défend la position d’un complet renouvellement des méthodes de formalisation du vivant. Il s’agit d’envisager les métaphores du changement de phase et des états critiques empruntées par la biologie des formes à la physique et de travailler à l’étude de formalismes plus généraux, plus souples et convenant à la prise en compte d’une criticité étendue. En physique, les transitions critiques sont ponctuelles. L’hypothèse théorique consiste ici à supposer que les êtres vivants sont de façon permanente en transition critique et, pour cela, reconstruisent constamment leur organisation. Il faut alors représenter autrement le temps et l’organisation. L’intérêt de cette position est de proposer un type de renouvellement radical des mathématiques comme des observables pertinents. – [Traduit de l’anglais par Matteo Mossio].

 

Haut de page

Retour à la page précédente

Mentions légales © SIPS, 2021.
Dernière mise à jour : Jeudi 02 décembre 2021