Système d’information en philosophie des sciences
Information system on philosophy of science

ImprimerEnvoyer le lien

MONOGRAPHIE

Et Dieu dit : «Que Darwin soit !». Science et religion, enfin la paix ?

  • Année : 2000
  • Éditeur : Seuil
  • Pages : 204
  •  
  • Support : Document imprimé
  • Edition : Traduction de l’américain
  • Ville : Paris
  •  
  • ISBN : 2-02-038198-2
  •  
  • Date de création : 04-01-2011
  • Dernière mise à jour : 13-10-2015

Résumé :

Français

Stephen J. Gould reprend l'idée d'une distinction entre les deux grandes institutions de l'esprit humain et affirme la nécessité d'un principe de «non-empiètement des magistères» (NOMA) entre science et religion. L’examen du concept de NOMA en tant que solution au faux conflit entre science et religion est conduit en quatre étapes, qui correspondent aux parties de l’ouvrage. La première sera une introduction composée de deux histoire, chacune fondée sur une opposition (I. Énoncé du problème : Histoire des deux Thomas; Le destin de deux pères); – la deuxième définit, expose et illustre le principe de NOMA tel que le présentent et le soutiennent les institutions tant scientifiques que religieuses (II. Solution de principe au problème); – la troisième esquisse les raisons historiques d’un conflit qui n’aurait jamais dû survenir (III. Raisons historiques du conflit); – la quatrième, enfin, propose un condensé des motifs psychologiques de ce même conflit, pour terminer sur une suggestion de meilleure interaction (IV. Raisons psychologiques du conflit). M.-M. V.

 

Haut de page

Retour à la page précédente

Mentions légales © SIPS, 2022.
Dernière mise à jour : Vendredi 19 août 2022