Système d’information en philosophie des sciences
Information system on philosophy of science

ImprimerEnvoyer le lien

ARTICLE

Turing, entre le formel de Hilbert et la forme de Goethe

  • Pages : 57 à 70
  •  
  •  
  •  
  • Date de création : 04-01-2011
  • Dernière mise à jour : 04-01-2011

Résumé :

Français

Si l’on considère que la modélisation d’un phénomène est en partie la réalisation d’un calcul, l’effectuation d’un algorithme, il faut s’interroger sur les fondements de la modélisation en tant que détermination de la calculabilité du modèle. Le présent article expose l’apport crucial de Turing à cette question, et comment se dessinent dans son œuvre les considérations mathématiques quant à l’exécution d’un algorithme, d’un moteur d’inférences si l’on peut dire, ou encore quant à la mise en œuvre formelle de l’objet mathématique qu’est tout modèle formel, ainsi que de ses propriétés mathématiques intrinsèques.

 

Haut de page

Retour à la page précédente

Mentions légales © SIPS, 2021.
Dernière mise à jour : Jeudi 28 octobre 2021