Système d’information en philosophie des sciences
Information system on philosophy of science

ImprimerEnvoyer le lien

ARTICLE

La conception sémantique des théories scientifiques. II, Comment peut-elle rester “sémantique” ?

  • Pages : 35 à 55
  •  
  •  
  •  
  • Date de création : 04-01-2011
  • Dernière mise à jour : 06-11-2015

Résumé :

Français

Cet article pose la question essentielle de savoir si une conception sémantique des théories scientifiques peut encore être soutenue, voire élargie, à une époque où les modèles se diffusent dans les sciences sans qu’on leur voie toujours clairement de rapport à une théorie syntaxiquement formulée. Y est illustrée la thèse épistémologique très forte selon laquelle l’ensemble des modèles utilisés en science est justiciable d’une conception inspirée des modèles compris au sens de la théorie mathématique des modèles. Mais le maintien d’une telle conception sémantique en philosophie des sciences suppose alors qu’on l’adopte non pas tant comme norme épistémologique mais comme une méthodologie prescrivant des outils d’analyse des modèles scientifiques. Il s’agit d’utiliser la théorie des modèles pour analyser la structure des modèles scientifiques ainsi que les relations structurelles qu’ils entretiennent entre eux. [Pour la Partie I de cet article, cf Matière première, n° 1, 2006, ISBN 2-84950-048-8].

 

Haut de page

Retour à la page précédente

Mentions légales © SIPS, 2021.
Dernière mise à jour : Mercredi 20 octobre 2021