Système d’information en philosophie des sciences
Information system on philosophy of science

ImprimerEnvoyer le lien

ARTICLE

Comprendre l’organisation des êtres vivants : la structuration dynamique sous contraintes comme modèle de hasard-sélection

  • Pages : 147 à 174
  •  
  •  
  •  
  • Date de création : 04-01-2011
  • Dernière mise à jour : 04-01-2011

Mots-clés :

Résumé :

Français

La compréhension de l’organisation des êtres vivants nous fait actuellement largement défaut. Elle est couramment envisagée dans le cadre de la théorie du programme génétique reposant sur la théorie de l’information. Dans cet article, l’analyse de cette structuration, recouvrant la problématique de l’émergence, est abordée par une approche physicaliste et méthodologiquement réductionniste. En menant un analyse graduelle des systèmes physiques par complexité croissante, l’universalité des processus à l’œuvre dans l’organisation de ces derniers et dans celle des systèmes vivants est établie. En faisant appel à la dynamique des contraintes qui s’appliquent sur l’organisme en développement, un modèle heuristique simple d’émergence est formulé. Appliqué à la biologie, ce modèle permet de revisiter le modèle de hasard-sélection introduit par Kupiec et d’expliciter la question de l’émergence dans les systèmes biologiques dont on peut relier l’évolution non seulement aux changements de leur environnement, mais également à leurs propriétés intrinsèques (notamment à celles du processus d’expression stochastique des gènes au sein des cellules). Cette analyse s’accompagne de l’abandon de la notion de niveau d’organisation en tant que concept théorique fondamental permettant de construire une théorie biologique, et ce faisant, rend caduque la problématique du réductionnisme génétique.

 

Haut de page

Retour à la page précédente

Mentions légales © SIPS, 2021.
Dernière mise à jour : Lundi 29 novembre 2021