Logo Sips
Accueil

Abécédaire

Recherche

Intranet

Contact

Système d'information en philosophie des sciences

Logo Sips
ImprimerEnvoyer le lien

ARTICLE

La philosophie des sciences de Henri Poincaré

  • Pages : 335 à 355
  •  
  •  
  •  
  • Date de création : 04-01-2011
  • Dernière mise à jour : 04-01-2011

Résumé :

Français

L’A. passe en revue le conventionnalisme poincaréien en géométrie et son extension affaiblie à la physique, son semi-intuitionnisme en logique et en arithmétique ainsi que son prédicativisme en théorie des ensembles. Quant à l’occasionnalisme, il unit la pensée philosophique de Poincaré qui se manifeste par une hiérarchie où les conventions géométriques et les principes physiques suivent l’arithmétique “aprioriste” et précèdent les lois physiques empiriques. – Le conventionnalisme en géométrie et son extension en physique; – Raisonnement mathématique, logique et arithmétique.

 

Résumé :

Français

L’A. passe en revue le conventionnalisme poincaréien en géométrie et son extension affaiblie à la physique, son semi-intuitionnisme en logique et en arithmétique ainsi que son prédicativisme en théorie des ensembles. Quant à l’occasionnalisme, il unit la pensée philosophique de Poincaré qui se manifeste par une hiérarchie où les conventions géométriques et les principes physiques suivent l’arithmétique “aprioriste” et précèdent les lois physiques empiriques. – Le conventionnalisme en géométrie et son extension en physique; – Raisonnement mathématique, logique et arithmétique.

 
Haut de pageRetour à la page précédente